Votre voyage, vos envies : les Galápagos autrement

Votre voyage, vos envies : les Galápagos autrement

0 2471

Si je vous dis Galápagos, qu’est ce que cela vous évoque ?

Pour certains, des îles paradisiaques perdues au milieu de l’océan, pour d’autres un laboratoire de nature à ciel ouvert où résonne encore le nom du savant anglais Charles Darwin et sa célèbre théorie de l’évolution.

A chacun sa vision, ses histoires et ses références mais une chose est sûre, c’est que cet imaginaire qui renvoie à l’exploration, aux voyages ou à la nature indomptable n’est en rien exagéré et vous vous en rendrez compte dès votre arrivée.

article-voyager-Galapagos-tout-equateur-12

L’archipel des Galápagos est composé de 19 îles et de nombreux ilots. Chacune de ces îles possède son propre microcosme et sa propre identité, ce qui rend ce voyage insulaire unique !

Aux Galápagos, on plonge dans des eaux merveilleuses à la découverte d’un monde sous-marin époustouflant, à Wolf et Darwin par exemple. On côtoie une faune et une flore propre à l’archipel et l’origine volcanique des îles a façonnée des paysages terrestres surprenants. Les tunnels de lave et les plaines lunaires vous donneront parfois l’impression d’explorer une autre planète !

article-voyager-Galapagos-tout-equateur-4

Dans cet article, nous essayerons de répondre aux questions que vous vous posez très souvent avant d’entreprendre un séjour aux Galápagos.

Nous vous proposerons également (en fin d’article) une nouvelle façon de découvrir les Galápagos pour profiter au maximum de votre séjour !

Quand partir ?

Les Galápagos se visitent toute l’année, chaque saison, chaque période apportant son lot de spécificités. Quant à Dame Nature, elle se donne en spectacle à chaque instant. Les tortues pondent en janvier par exemple et c’est en juillet que certains cétacés viennent caresser les côtes.

article-voyager-Galapagos-tout-equateur-5

Malgré la présence de nombreux microclimats on distingue deux grandes tendances saisonnières.

L’une est chaude et humide. Elle s’étend de janvier à mai.  La température de l’air tourne en général autour de 25-30˚C et celle de l’eau autour de 25˚C. Les pluies ne sont pas perpétuelles mais plutôt intenses. C’est la période la plus ensoleillée, idéal pour profiter des paysages côtiers.

L’autre saison est plus fraiche et sèche. Elle s’étend de juin à décembre et la température de l’air est de 22-24˚C en moyenne alors que l’eau se rafraichit sous l’influence du courant de Humboldt. C’est la saison la plus propice à l’observation de la vie sous-marine.

Pour en savoir plus sur le climat et l’observation des animaux, n’hésitez pas à poser toutes vos questions sur le forum.

article-voyager-Galapagos-tout-equateur-13

Quel Budget ?

La visite des Galápagos est un voyage dans le voyage ; cela représente donc un budget non négligeable.

Si certaines astuces permettent de réduire un peu la facture, certaines dépenses sont incompressibles.

- Le prix du billet d’avion depuis l’Equateur qui s’élève à 450 $ environ. Il est judicieux de réserver votre billet en avance pour bénéficier de prix « raisonnables » et être sûr d’avoir de la place, surtout en haute saison.

- La taxe d’entrée au parc est de 100$ par personne et 50$ pour les enfants de moins de 12 ans.  Vous devrez vous en acquittez en espèce, à l’aéroport dès votre arrivée sur l’archipel.

- La “Tarjeta de Control de Transito” (TCT) s’élève à 20$ que vous paierez à l’aéroport de départ (Quito ou Guayaquil).

Le reste de vos dépenses va essentiellement dépendre de la façon dont vous allez découvrir les Galápagos (croisière, séjour terrestre…) et du nombre de jour que vous allez passer sur place.

article-voyager-Galapagos-tout-equateur-6

Comment se rendre aux Galápagos ?

Le moyen le plus simple, rapide et pratique pour vous rendre sur l’archipel est de prendre l’avion.

Les départs pour les Galápagos se font uniquement depuis les aéroports de Guayaquil et Quito.

Aux Galápagos, deux aéroports proposent des liaisons avec l’Equateur continental. Vous pouvez choisir d’atterrir sur l’île de Baltra, pour rejoindre plus facilement l’île de Santa Cruz, la plus peuplée de l’archipel. L’autre option est l’aéroport de San Cristóbal, l’île la plus orientale de l’archipel.

Malin : Si vous souhaitez visiter Santa Cruz et San Cristobal, vous pouvez par exemple choisir d’atterrir sur Baltra et  repartir  depuis San Cristobal (ou inversement), cela vous permettra d’économiser une traversée en bateau.

article-voyager-Galapagos-tout-equateur-8

Comment visiter les Galápagos ?

Maintenant que vous êtes a terre voyons comment partir à l’aventure !

  • Les croisières

C’est l’offre touristique phare des Galápagos et la manière la plus courante de découvrir l’archipel. En optant pour une croisière vous découvrirez les îles au gré de l’itinéraire de votre bateau. Chaque embarcation propose un ou plusieurs itinéraires bien précis réglementés par le parc national des Galápagos.

Les croisières sont le seul moyen de visiter certaines îles éloignées. Elles s’avèrent aussi avantageuses si vous ne disposez que de peu de temps sur place. En effet, elles offrent la possibilité de découvrir plusieurs îles et sites en optimisant les temps de déplacements.

Du coté des inconvénients les croisières sont en générale plutôt onéreuses et aux vues de l’offre importante, le rapport qualité / prix n’est pas toujours au rendez vous. Certaines croisières proposent des activités que l’on peut faire librement et quelque fois gratuitement sur les îles habitées.

Si vous êtes enclin au mal de mer sachez qu’à certaines périodes, ça remue un peu !

Il est peut être difficile de s’y retrouver parmi toutes les offres proposées, si vous avez besoin d’un avis sur un itinéraire ou d’un petit coup de pouce pour trouver une croisière, n’hésitez pas à nous contacter. L’Equipe Tout Equateur vous a déniché quelques croisières à prix malin, n’hésitez pas à y jeter un œil !

DCIM103GOPRO

  • Les séjours terrestres en indépendant

Si vous êtes plus serein sur le plancher des vaches, vous pouvez opter pour un séjour terrestre en indépendant.

En voyageant ainsi, vous pourrez réaliser un certain nombre d’activités en solo (vélo, farniente sur la plage, surf, snorkeling sur certains sites, balades, baignades, visites) et compléter ces activités par des excursions à la journée sur les sites et îles voisines dont la découverte nécessite un guide. Lorsque vous pensez avoir fait le tour d’une île rien ne vous empêche de prendre un bateau et de mettre le cap sur la suivante.

article-voyager-Galapagos-tout-equateur-14

L’archipel compte 4 îles habitées sur lesquels vous pouvez séjourner au grès de vos envies :

Santa Cruz est le centre névralgique des Galápagos. Elle concentre de nombreux hôtels, agences et restaurants. C’est l’île la plus animée. C’est de là que partent la majorité des excursions pour les îles inhabitées (Bartolomé, Plaza Sur, Santa Fé, Seymour Norte…)

San Cristobal est plus sauvage et moins touristique que Santa Cruz. C’est le paradis des lions de mer.

Isabela est la plus grande des îles habitées et également la plus sauvage et authentique. Elle abrite 6 volcans dont le Sierra Negra.

Floreana est petite île agréable mais avec peu de possibilité d’hébergement.

La vie est plus chère sur l’archipel que sur le continent, mais il est possible de trouver des hôtels sympas à petit prix et de quoi se rassasier sans se ruiner.

article-voyager-Galapagos-tout-equateur-2

Le camping sauvage est formellement interdit sur les îles, cependant à certains endroits (comme El Garrapatero sur Santa Cruz), les voyageurs sont autorisés à planter leur tente en demandant au préalable une autorisation. Aller à l’encontre du règlement du parc peut coûter cher ! Si l’expérience camping vous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

Le principal attrait de ce type de séjour c’est la liberté. Vous pourrez, en préparant un peu votre voyage, vous concentrer sur ce que vous avez envie de voir et ne pas suivre un parcours prédéfini. Cette option est souvent plus économique qu’une croisière. Vous pourrez moduler vos dépenses plus facilement (alimentations, hébergement, activités…) qu’en prenant un package déjà tout fait.

Découvrez la vidéo : les Galapagos en terrestre

Les inconvénients de ce type de séjour seront d’avantage relatifs au déplacement. Certaines îles ne sont accessibles qu’avec une croisière et il n’existe pas de liaison maritime directe entre San Cristobal et Isabela et il vous faudra repasser par Santa Cruz.

Cette option « à la carte » entre mer et terre demande un peu de préparation mais peut être tout aussi intéressante qu’un séjour en croisière et vous procurera une expérience de voyage différente.

article-voyager-Galapagos-tout-equateur-3

Pour vous faire une idée de ce qui vous attend si vous optez pour un séjour terrestre en indépendant, n’hésitez pas à consulter le carnet de voyage de Marine et Guillaume.

En conclusion, séjour terrestre ou croisière, tout dépend de chacun ! Ce sont deux façons de voyager différentes mais qui peuvent aussi se compléter. Si vous pouvez combiner les 2, c’est le must !

 

Le Réseau Solidaire vous fait profiter de ses Bons Plan !

Pour une expérience inoubliable et complète à prix d’amis, le Réseau Solidaire vous propose de combiner la croisière et le séjour terrestre.

Les croisières sont négociées directement avec nos partenaires locaux : pas d’intermédiaires, petits prix garantis !

Quant à la Carte Premium Galápagos elle vous permettra de bénéficier de remises sur les activités et hôtels partenaires de notre réseau.

Avec le Réseau Solidaire Tout Equateur, économisez jusqu’à -30% sur votre séjour !

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter tous nos Bons Plans Galápagos !

 

article-voyager-Galapagos-tout-equateur-7

Commentaires

Laissez un commentaire