Visiter Cuenca : Que faire et que voir ?

Visiter Cuenca : Que faire et que voir ?

0 7056

Cuenca est une étape immanquable de la Sierra du sud de l’Equateur. Véritable perle des Andes, à l’architecture coloniale élégante et où règne une douceur de vivre unique en Equateur, le centre historique de la ville est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Située au sud du pays, dans la province d’Azuay et perchée à 2500m, la ville bénéficie d’un climat clément toute l’année et attire de nombreux visiteurs.

Vous avez programmé une étape à Cuenca mais la richesse de la ville vous paraît déconcertante ? Pas de panique ! Nous vous proposons 10 idées de découverte à Cuenca, histoire de ne rien manquer.

article-Cuenca-tout-equateur (2 of 14)

1. Découvrir les fabriques du fameux Panama

Ce célèbre chapeau de paille est indéniablement la star de l’artisanat équatorien. La région de Cuenca constitue, avec Montecristi, le cœur de la production artisanale de ce chapeau élégant et indémodable.

article-Cuenca-tout-equateur (12 of 14)

La fabrique de chapeau Barranco vous invite à découvrir, à travers son musée, tous les secrets du Panama. Vous pourrez aussi admirer ces chefs-d’œuvre de paille chez Homero Hortega, célèbre chapelier cuencano, dans la fabrique du même nom.

article-Cuenca-tout-equateur (11 of 14)

2. Visiter les musées…

Ville d’art et d’histoire, Cuenca est une capitale culturelle importante et comblera votre curiosité grâce à ses nombreux musées aux thématiques variées.

Les passionnés d’art contemporain pourront se rendre au Museo de Arte Moderno pour y découvrir une très belle collection de peintures et sculptures équatoriennes et latino-américaines.

Le Museo de las Culturas Aborigenes vous donnera de nombreuses et intéressantes explications sur les cultures indigènes équatoriennes mais aussi d’autres pays.

Enfin, si la vie monastique vous intéresse ne loupez pas le très bon Museo de las Conceptas qui propose au visiteur de pousser la porte d’un monastère pour en découvrir le quotidien et quelques œuvres religieuses.

article-Cuenca-tout-equateur (6 of 14)

3. … Et les églises

Qui dit ville coloniale dit édifices religieux à chaque coin de rue, et Cuenca ne déroge pas à cette règle. En flanant simplement dans le centre historique de la ville, vous irez de découvertes en découvertes.

La plus imposante est la Catedral de la Inmaculada Concepción. Datant du 19ème siècle, c’est une des plus grande cathédrale sud-américaine.

A noter que les églises font souvent office de musées en présentant des collections d’art religieux et colonial extrêmement riches.

 article-Cuenca-tout-equateur (8 of 14)

4. Prendre un bon bol d’air

Pour ceux d’entre vous qui auraient envie de nature, le Parc de las Cajas est un immanquable de la région ! Les paysages typiques du Paramo et les centaines de lacs vous promettront des excursions inoubliables dans cette contrée sauvage.

article-Cuenca-tout-equateur (13 of 14)

article-Cuenca-tout-equateur (14 of 14)

Au retour, vous pourrez récupérer de votre randonnée dans un bain thermal bien chaud et décontractant à Baños de Cuenca.

 

5. Profiter des parcs et de la douceur de vivre

La ville se prête parfaitement aux flâneries en tous genres. Le climat doux de Cuenca invite ses habitants à profiter des nombreux espaces verts. Vous aussi, laissez vous séduire par une petite pause au Parque San Blas ou par l’animation du Parque Calderón.

 article-Cuenca-tout-equateur (3 of 14)

6. Se balader au bord du Rio Tomebamba

Cette rivière paisible se situe en contrebas de la très animée Calle Larga. Une balade sur la promenade piétonne qui la longe vous permettra d’admirer les maisons du quartier de Barranco. L’architecture coloniale, l’utilisation du bois et les maisons suspendues à la falaise en font un endroit unique en Equateur, très apprécié des artistes.

 article-Cuenca-tout-equateur (1 of 14)

7. Remonter le temps aux ruines de Tomebamba

Cuenca était déjà un endroit très en vogue chez les cultures précolombiennes. Habitée par les Cañaris puis conquise par les Incas, la riche histoire de la ville se lit encore dans les pierres du site archéologique de Tomebamba.

8. S’accorder une pause gourmande

Le quimbolito est une pâtisserie typique de la région andine composé de farine de maïs et de chocolat que l’on fait cuire à la vapeur dans une feuille d’achira. Vous pourrez en déguster (ainsi que des « tamales » et « humitas »), dans une ambiance traditionnelle, au café « Aroma de Cafe » situé près de l’université de Cuenca.

 article-Cuenca-tout-equateur (7 of 14)

9. Prendre de la hauteur au mirador de Turi

Quoi de mieux que de surplomber la ville pour en apprécier ses charmes ? Le mirador de Turi vous offrira une vue imprenable sur la ville et ses alentours et, pour les plus aventureux d’entre vous, une petite pointe d’adrénaline sur une drôle de balançoire. Le mirador est accessible en taxi ou en bus depuis le centre-ville (évitez de vous y rendre de nuit).

10. Découvrir les étales des marchés

Cuenca est le lieu rêvé pour découvrir le charme et l’authenticité des marchés andins. Vous aurez l’embarras du choix et la bonne nouvelle c’est que vous ne risquez pas de les manquer : ils se tiennent toute la semaine.

L’explosion de couleurs du marché aux fleurs de Cuenca vous garantira un contraste saisissant avec la blancheur du Monestario del Carmen de la Asunción.

article-Cuenca-tout-equateur (9 of 14)

Pour une offre plus variée, rendez-vous au Mercado 10 de agosto. Un marché aux étales riches et colorés où vous trouverez saveurs et produits locaux. Le dépaysement est garanti !

article-Cuenca-tout-equateur (5 of 14)

Commentaires

Laissez un commentaire