Les Galapagos, c’est forcément en croisière ? Bien sûr que non ! Vous pouvez aussi explorer les îles enchantées en séjour d’île en île à votre rythme pour profiter de ses trésors naturels selon vos envies du moment. Allez, je vous partage quelques informations et conseils pratiques pour vous aider à organiser votre aventure de rêve !

Petite introduction toujours utile, vous avez 5 îles habitées aux Galapagos. San Cristobal est la capitale administrative, Santa Cruz est la capitale économique, Baltra accueille uniquement l’aéroport de cette dernière, Isabela est la plus grande île de l’archipel et Floreana la plus sauvage.  Vous avez donc 4 options de séjour, chacune offrant des trésor magiques et méritant à mes yeux quelques jours de votre voyage. Vous l’aurez compris, il faut du temps pour découvrir les îles enchantées en séjour d’île en île. Personnellement, je conseille au minimum 10 jours sur place.  Si vous avez 2 ou 3 semaines à consacrer à l’archipel, encore mieux.

Galapagos Naud 44

Plus de 95% de la surface est protégé par le Parc National des Galapagos. les visites sont très encadrées pour préserver la nature. Contrairement aux idées reçues, vous ne pouvez donc pas faire ce que vous voulez. Pour accéder à de nombreux sites, généralement éloignées de la ville principale, il faut être accompagné d’un guide. Comme pour les croisières, les groupes sont limités à 16 personnes. Ne vous inquiétez, chaque île offre quand même des spots accessibles librement, dont je vous parle dans la suite de cette chronique. Et l’équipe vous montrera tout ça sur des cartes pendant le briefing Chez Léon à Quito.

Allez, je vous sens impatient, passons aux choses sérieuses :

  • Transport :

Pour arriver et repartir des Galapagos, l’unique solution est l’avion via Quito ou Guayaquil sur le continent et Baltra (aéroport de Santa Cruz) ou San Cristobal sur l’archipel. Bon, ce n’est pas totalement vrai, quelques voiliers particuliers arrivent parfois de la côte Pacifique mais c’est trop exceptionnel pour être mentionné.  Il faut compter environ 400 à 500 $US par personne, quel que soit la compagnie (Tame, Lan, Latam, Avianca). Attention, un tarif réduit est réservé aux Équatoriens. Si vous vous trompez, la différence vous sera demandée à l’aéroport. Si vous optez pour un billet multi-destinations incluant l’aller-retour aux Galapagos, ça peut être plus intéressant.

Comme pour la croisière, les taxes diverses d’entrée sont de 120 $US à ce jour, à payer uniquement en espèces entre votre aéroport de départ et votre aéroport d’arrivée. Oui, vous avez fait le calcul, il faut compter 500-650 US$ pour poser le pied sur l’archipel. C’est aussi pourquoi je vous recommande d’y séjourner le plus longtemps possible !

Sieste au paradis - Marc - Décembre 2017

Sur place, entre San Cristobal, Isabela, Floreana et Santa Cruz, vous pouvez voyager en bateau ou « lancha » en espagnol. Vous serez toujours obligé de passer par Santa Cruz, située au centre de l’archipel.  Pensez à réserver la veille ou même avant si vous avez déjà vos dates et à vous installer à l’arrière. Les hôtels peuvent d’ailleurs généralement vous aider. Sinon, vous pouvez contacter Transgal – Nautidiving (053016735, info@nautidiving.com). Ci-dessous, pour information, les horaires indicatifs :

  • Santa Cruz -> Isabela : 07h30 et 14h30
  • Isabela -> Santa Cruz : 06h00 et 15h00
  • Santa Cruz -> San Cristobal : 07h00 et 14h00
  • San Cristobal -> Santa Cruz : 07h00 et 15h00
  • Santa Cruz -> Floreana : 08h00
  • Floreana -> Santa Cruz : 15h00

La durée des traversées est d’environ 2 à 3 heures et le prix est de 30 $US.

Entre Santa Cruz, San Cristobal et Isabela, si vous n’avez pas le pied marin (ça peut parfois secouer selon les conditions climatiques !), vous avez aussi une avionnette gérée par Emetebe.

Ah oui, autant pour les vols inter-îles que les vols avec le continent, pensez à vérifier les restrictions pour les bagages ! Vous ne pouvez pas emporter ce que vous voulez sur les îles. Les aliments et les graines sont notamment interdits. Par ailleurs, les bagages sont généralement limités à 20 kg.

Sur chacune des îles, ça sera généralement à pied ou à vélo que vous vous baladerez, les distances étant courtes. Vous pouvez aussi parfois utiliser les services de taxi pour quelques distances plus longues. Pensez à demander aux locaux les tarifs et même leurs contacts (surtout en saison haute), ça sera plus économique. Il existe aussi des bus publics pour rejoindre les aéroports. Par exemple sur Santa Cruz, entre le canal d’Itabaca et Puerto Ayora, ça vous coûtera 2 $US en bus ou 20-30 $US en taxi (+ 1 $US pour la traversée du canal).

  • Hébergement :

Les Galapagos, c’est trop cher, c’est un refrain que vous entendrez sûrement en boucle (très souvent par des voyageurs qui n’y ont même pas été !). Pourtant, 30 $US pour une chambre double au cœur d’un paradis naturel situé à 1000 km des côtes, ça vous semble exagéré ? À moi, non ! Bien sûr, il y a des hébergements de luxe qui atteignent jusqu’à 500 $US la nuit mais vous avez beaucoup d’autres options bien plus économiques. En effet, il y en a pour tous les goûts, tous les budgets et toutes les envies sur les îles principales et même sur Floreana.

D’ailleurs, ne vous fiez pas à Booking ou aux sites de réservations, peu d’hôtels y sont référencés. Privilégiez plutôt la liste de mes partenaires pour trouver votre bonheur ! Pour le même prix qu’un Formule 1 à Paris, je crois que vous trouverez beaucoup mieux. En saison basse, vous n’avez même pas besoin de réserver à l’avance, vous trouverez facilement directement sur place. Et ça sera plus simple pour négocier si jamais les prix vus sur Internet vous effrayent.

GOPR4668

En juillet, août et pendant les fêtes de fin d’année, je vous conseille de réserver au moins la première nuit à l’avance. Pour les autres nuits ? C’est à vous de voir si vous voulez jouer ou non !

Petite astuce maline, certains hôtels proposent des cuisines libres, c’est pratique pour éviter de manger à chaque repas au restaurant. C’est l’occasion d’ailleurs de préparer d’excellents poissons achetés à la criée. D’autres mettent des vélos ou des masques à votre disposition, ça permet aussi de faire des petites économies toujours bienvenues.

  • Restauration :

Je dois avouer, ça sera plus cher que sur le continent d’environ 25% à 50%. Cependant, par rapport à un jambon-beurre sur les Champs Élysées ou une crêpe à Saint Malo, ça reste raisonnable. Pour un repas, ça sera à partir de 5 $US.  Vous trouverez des plats typiques comme le ceviche pour environ 15 $US. Si vous avez des coups de cœur, partagez-les nous pour en faire profiter tous les voyageurs du Réseau Solidaire !

Allez, déjà quelques idées que certains d’entre vous m’ont envoyé : Langostina, Cangrejo Loco, El Descanso Marinero et Nativo (San Cristobal), El Rincon de la Madrina, El Toque, Le Cesar et Iguana Point (Isabela) et El Capi et Galapagos Deli (Santa Cruz). Ce dernier est le coup de cœur de Paul avec ses pains et pizzas maison.

Pacifique

Les boissons sont aussi un peu plus chères. Cependant, déguster une limonada bien fraîche face à une plage paradisiaque pour 3 $US, ça ne me dérange pas personnellement. Et vous ? Si vous préférez, vous trouverez aussi des bières et cocktails pour des prix totalement abordables au vu de la situation. Certains font d’ailleurs des happy hour en fin d’après-midi.

  • Activités :

Aïe aïe aïe, je crois que nous arrivons au sujet qui fâche ! Oui, sur chaque île, si vous voulez vraiment découvrir toute la richesse naturelle des Galapagos, vous devrez recourir à des excursions. Mais bon, je vais commencer par les bonnes nouvelles, vous avez aussi plein de sites gratuits et libres d’accès sur chaque île, dont voici une liste non-exhaustive :

  • Santa Cruz : Tortuga Bay, Playa Los Alemanes, Centre Charles Darwin, Finca El Chato 2 (ok, c’est 2-3 USD), Volcans Los Gemelos, Las Grietas (via un bateau-taxi), El Garrapatero, etc.
  • San Cristobal : Cerro Tijeretas, Playa Mann, Centre d’interprétation, La Loberia, El Junco, Puerto Chino, Centre de reproduction « Jacinto Gordillo », Punta Carola, Galapaguera de Cerro Colorado, etc.
  • Isabela : Los Humedales, Muro de las Lagrimas, Playa Grande, Centre de reproduction « Arnaldo Tupiza », Concha y Perla, etc.
  • Floreana : Playa Negra, Cerro Allieri, Asilo de la Paz, Post Office Bay, etc.

L’équipe pourra vous partager quelques petits secrets en briefing pour profiter de tous ces trésors !

GOPR4584

Je crois que je ne peux plus m’échapper, il faut parler des tours. C’est un passage obligatoire pour compléter votre découverte des Galapagos. À bord d’une petite lancha de maximum 16 personnes, toujours accompagné d’un guide et souvent équipé de votre matériel de snorkeling, vous partirez découvrir des sites privilégiés. Le prix ? Il faut compter environ 80-120 $US pour une demi-journée et 200-250 $US pour une journée, voir plus si vous voulez faire de la plongée avec bouteille. N’hésitez pas à contacter les partenaires du Réseau Solidaire pour des réductions et avantages. Sur place, c’est souvent possible de négocier surtout si vous en prenez plusieurs et voyagez en saison basse.

Les excursions sont toutes top ! Ne me demandez pas de choisir pour vous, je ne pourrai pas et je ne veux surtout pas faire de jaloux entre toutes les îles. Sincèrement, ça dépend vraiment de vos envies. Et toujours bien sûr un peu de la chance concernant les conditions climatiques et les espèces présentes. En tout cas, vous avez le choix entre les options principales suivantes :

  • Santa Cruz : Bealge, Cousins ou Gordon Rocks en snorkeling ou en bouteille, Île Floreana, Île Mosquera, Île Santa Fe, Île South Plaza, Île North Seymour, Île Daphne et bien sûr Île Bartolomé, la plus connue de toute !
  • San Cristobal : Kicker’s Rock (Leon Dormido en espagnol) en snorkeling ou en bouteille, tour à 360° de San Cristobal et Île Española, célèbre pour accueillir des albatros une partie de l’année.
  • Isabela : Volcan Sierra Negra, Las Tintoreras et Los Tuneles.
  • Floreana : l’activité touristique est trop faible sur l’île, il n’y a pas d’agence à ma connaissance ! Et oui, sur place, vous serez vraiment en immersion dans l’univers des Galapagos, une expérience vraiment atypique et tellement magique.

J’en ai oublié ? N’hésitez pas à me le dire, je n’ai pas la chance de voyager aux Galapagos tous les 4 matins !

Isabela iguane Galapagos - Valerie Florval

Je crois que j’ai été assez exhaustif, non ? Ca vous a déjà bien aidé à éclaircir votre voyage aux Galapagos ? Si vous avez encore des questions, vous avez bien sûr le Forum et aussi le briefing avec l’équipe à Quito. Et n’oubliez pas de lire ma chronique sur la croisière avant de faire votre choix.

Allez, j’attends maintenant votre discussion. Et oui, à votre tour de travailler aussi !

À très bientôt,

Léon de Quito

Un road-trip dans les Andes ? Un séjour en Amazonie ? Une croisière aux Galapagos ? Je vous aide avec plaisir à profiter des trésors de l’Équateur aux meilleures conditions grâce aux partenaires du Réseau Solidaire ! Dès maintenant, vous pouvez aussi me poser toutes vos questions sur le Forum en commençant une nouvelle discussion. Allez, je vous attends !!!

2 COMMENTS

Laissez un commentaire