L’Amazonie, c’est un rêve d’enfant pour beaucoup d’entre nous !

Pendant votre voyage en Équateur, pourquoi ne pas le réaliser ? Faîtes comme des centaines de voyageurs du Réseau Solidaire et explorez les réserves Cuyabeno ou Yasuni pour une aventure unique et magique au cœur de la jungle ! D’ailleurs, je vous invite à lire leurs carnets de voyage, ça devrait mieux vous convaincre que cette chronique.

Mais bon, on ne sait jamais, je vais quand même essayer de vous inciter à visiter l’Amazonie si vous êtes encore indécis :

Pourquoi aller en Amazonie ?

L’Amazonie équatorienne, que l’on appelle ici Oriente, offre spectacle incroyable et une expérience unique. Si la part de la forêt en Équateur reste minime par rapport à l’ensemble de l’Amazonie, la densité de la richesse naturelle est l’une des plus importantes de notre planète et ne manquera pas de vous étonner. À vous animaux mythiques et plantes atypiques !

article-visiter-amazonie-tout-equateur-2

Singes, dauphins roses, anacondas, toucans, caïmans ou encore piranhas sont quelques-unes espèces que vous aurez peut-être la chance de rencontrer. J’ai vraiment besoin de vous expliquer les trésors et les surprises qu’offre une telle biodiversité ?

Quand y aller ?

Comme je le dis dans ma chronique sur la météo, le climat chaud et humide est relativement stable en Amazonie, ce qui permet d’y séjourner tout au long de l’année. Cependant, les mois de juillet et août sont soit disant plus humides, ce qui implique plus de pluies. Mais même, lors de ces deux à trois mois, les séjours en Amazonie restent très agréables et les lodges sont bien équipés en bottes et capes de pluie.

La meilleure période ? C’est toujours compliqué ! Certaines guides conseillent d’explorer l’Amazonie entre avril et juin, d’autres à partir de septembre. Chaque période a ses avantages et vous offrira de nombreux trésors à découvrir.

Où aller ?

Pour visiter sereinement l’Amazonie en Équateur, il existe deux options principales. Le choix dépendra de votre budget, de votre temps et, bien sûr, de vos envies.

  •  Les réserves :

Les réserves sont des zones protégées de forêts primaires, c’est à dire des espaces forestiers qui n’ont jamais subi l’influence humaine et qui se sont développés de manière autonome au fil des millénaires. Il va sans dire que ce sont des espaces abritant une biodiversité extrêmement riche. On parle en Équateur de bosque primario. C’est ici que vous aurez le plus de chance de rencontrer la faune sauvage propre à la région.

article-visiter-amazonie-tout-equateur

Relativement isolées, les réserves impliquent des séjours qui s’organisent sur au moins 3 jours. Je vous conseille personnellement de privilégier ceux de 4 à 5 jours pour vous immerger dans cet environnement naturel privilégié et profiter de ses nombreuses richesses.

Les deux principales destinations sont le Cuyabeno (forêt quasi-inondée située au nord près de la frontière colombienne) et le Yasuni (l’une des zones abritant la plus grande biodiversité de notre planète et désignée réserve de biosphère par l’UNESCO). Bien sûr, j’ai des Lodges partenaires dans chacune de ces réserves ! Si ça vous intéresse, vous pouvez faire une demande de devis en ligne.

Pour les plus aventuriers, j’ai aussi un petit secret, Fernando. C’est un guide local qui peut vous organiser une aventurer sur-mesure à partir de Nuevo Rocafuerte, à la frontière avec le Pérou. Emilie et Nelly en parlent dans leur carnet de voyage. Si vous voulez ses coordonnées, écrivez-moi un petit email à leon.equateur@gmail.com.

  • Les portes de l’Amazonie :

C’est la zone qui correspond à l’entrée de la forêt. Tout le front amazonien n’est pas égal d’un point de vu touristique. Le sud du pays est peu exploité, quant au nord il l’est mais d’avantage pour son pétrole… Il comprend des villes comme Tena, Puerto Misahualli, Archidona, Puyo ou encore Macas. Dans cette zone du pays on visite principalement la forêt secondaire (bosque secundario) autour des villes. La faune est ici plus discrète à cause des zones de peuplement humain qui ont fait reculer notamment les grands mammifères. Mais nous vous garantissons que le dépaysement sera total !

L’intérêt de visiter les portes de l’Amazonie réside dans la possibilité de découvrir la forêt à petit prix et la facilité de l’accès depuis Quito (environ 3 heures) ou Baños. Il est aussi plus facile de s’immerger dans la culture amazonienne et c’est l’endroit parfait pour tenter l’expérience du tourisme communautaire.

article-visiter-amazonie-tout-equateur-4

 

Si vous cherchez une expérience plus rustique aux Portes de l’Amazonie, j’ai aussi un contact, le guide local Andy. Fabienne en parle dans son carnet de voyage. Il peut organiser tout type d’aventure depuis Puerto Misahualli. N’hésitez pas à le contacter !

Comment y aller ?

L’un des grands intérêts à se rendre en Amazonie depuis l’Équateur est la facilité de l’accès.

Il existe de nombreux bus, très bon marché, depuis Quito. Les principales villes amazoniennes disposent de petits aéroports, les liaisons sont assurées par la compagnie TAME. Enfin, si vous souhaitez voyager en toute indépendance, vous pouvez privilégier la location de voiture. D’ailleurs, mes partenaires peuvent livrer les voitures à Lago Agrio ou à Coca.

article-visiter-amazonie-tout-equateur-3 - Copie

article-visiter-amazonie-tout-equateur-7

Où loger ?

Ici aussi il existe plusieurs options :

  • Le Lodge

C’est le logement touristique phare de l’Amazonie. Sorte d’hôtel en forêt, le lodge propose des séjours « tout compris » pour vous assurer la tranquillité dans votre voyage. Un guide vous accompagnera également tout au long de votre séjour pour vous faire découvrir les trésors de la région. L’offre est grande et vous pourrez choisir votre gamme de prix et de confort. Pour des conseils, n’hésitez pas à me poser vos questions sur le Forum.

article-visiter-amazonie-tout-equateur-10

  • Le camping

Pour un séjour un peu plus aventureux, des itinéraires de quelques jours où vous camperez au gré de vos découvertes existent. Vous dormirez avec votre seule toile de tente comme frontière avec la nature sauvage. Les sensations sont inoubliables ! Comme je vous le disais, j’ai quelques contacts que je vous partage avec plaisir.

article-visiter-amazonie-tout-equateur-5

  • Les communautés

Le tourisme communautaire, est une expérience qui vous fera partager le quotidien des communautés indigènes. Ils existent de nombreux projets gérés directement par les communautés, par exemple les Achuars de Wachirpas ou encore ceux de Napurak. Les programmes sont aussi personnalisables comme le tourisme y est assez peu développé. Là encore, ce sont des expériences très enrichissantes. Ca demande un peu d’organisation pour les rejoindre mais vos efforts seront récompensés. Si vous êtes intéressé par cette expérience humaine, contactez-moi !

article-visiter-amazonie-tout-equateur-6

Quelques indications :

L’Amazonie est un milieu particulier qui demande quelques précautions :

  • Attention aux dangers liés à l’environnement. Ne touchez pas les plantes et encore moins les animaux sans l’avis de votre guide !
  • Pensez à vous équiper convenablement (anti-moustique, chapeau, lunettes de soleil et vêtements confortables mais couvrants).
  • Pour des consignes générales de sécurité en Équateur, consultez notre article sur ce sujet.

article-visiter-amazonie-tout-equateur-8

Enfin, si vous vous posez la question, l’Amazonie est un lieu qui convient aux enfants. Ils seront fascinés par leurs découvertes et c’est l’endroit rêvé pour qu’ils se dépensent en profitant de la nature.

Alors, qu’est-ce que vous attendez pour explorer la jungle équatorienne ?

À très bientôt,

Léon de Quito

Un road-trip dans les Andes ? Un séjour en Amazonie ? Une croisière aux Galapagos ? Je vous aide avec plaisir à profiter des trésors de l’Équateur aux meilleures conditions grâce aux partenaires du Réseau Solidaire ! Dès maintenant, vous pouvez aussi me poser toutes vos questions sur le Forum en commençant une nouvelle discussion. Allez, je vous attends !!!

Commentaires

Laissez un commentaire