Vol en parapente au dessus d’Ibarra

Vol en parapente au dessus d’Ibarra

1 1698

Voilà un petit retour sur un saut en parapente du coté d’Ibarra, dans la cordillère au nord de Quito.

L’idée de décoller d’une montagne m’attirait depuis un moment mais je n’avais jamais eu l’occasion de le faire avant. Pendant mon séjour en Equateur, en découvrant les Andes je me suis dis que ça pouvait être un lieu vraiment classe pour tenter l’expérience.

J’ai trouvé une école de parapente (super pro) sur Ibarra qui proposait des vols d’initiation partant des hauteurs de la ville.
Ibarra est une ville sympathique, avec quelques beaux monuments et beaucoup plus calme que Quito. J’ai passé une nuit là-bas car j’avais pris rendez-vous avec Franklin (mon moniteur) à 7h le lendemain.

blog-parapente-Ibarra-tout-equateur (1 of 8)

Le lendemain temps agréable, bien qu’un peu nuageux sur les hauteurs mais surtout super propice pour un vol (pas le moindre vent).
Franklin est venu me chercher à l’hôtel (le stress a commencé à monter lorsque j’ai embarqué dans la voiture ^^) et nous sommes partis au bord de la Laguna Yahuarcocha pour récupérer le matériel amené par un autre guide.

blog-parapente-Ibarra-tout-equateur (3 of 8)
A ce moment les guides ne savaient pas trop de quels cotés nous allions nous lancer à cause des nuages. Finalement nous nous sommes mis en route pour une des montagnes surplombant la lagune et la ville. C’est vrai que ce côté là était bien dégagé et toujours pas le moindre vent à l’horizon.
Nous sommes montés le long d’une route bien défoncée en 4×4. La route s’élevait rapidement et donnait déjà un bon aperçu de ce qui m’attendait. Nous sommes passé devant une superbe hacienda hôtel la « Estelita » qui domine la lagune en bas.

blog-parapente-Ibarra-tout-equateur (8 of 8)

Un peu plus loin le 4X4 s’est arreté et mon guide m’a montré la plateforme de décollage. En fait un champ en pente super raide qui ne me rassurait pas beaucoup mais bon… trop tard j’étais déjà entrain de me faire harnacher par Franklin. Il faut apparemment être très réactif me disaient les autres membres du club près a se lancer car le temps peut tourner très vite. Pas le temps de réfléchir donc !

blog-parapente-Ibarra-tout-equateur (2 of 8)
Du coup ni une ni deux après quelques recommandations nous dévalons la pente avec la grosse toile s’élevant dans le ciel. Quelques secondes plus tard, c’est à mon tour de quitter la terre ferme.
Waouhhh !!! La fin du champ finissait en falaise du coup je me suis retrouvé directement à quelques centaines de mètres du sol. Le décollage est plutôt impressionnant mais une fois en l’air la sensation est fabuleuse. Je planais au dessus de la vallée sans même avoir l’impression de bouger. La vue sur la lagune, le volcan Imbaburra et sur la ville était magnifique.

blog-parapente-Ibarra-tout-equateur (6 of 8)
Le parapente prenait gentiment la direction de la lagune. Franklin m’a laissé les commandes pour amorcer un virage au dessus de l’eau. C’est fou de voir comme la toile répond bien selon si on tire à droite ou à gauche.
Au moment de la descente, on ressent à nouveau la vitesse au moment où l’on s’approche de la terre. Notre piste d’atterrissage se trouvait juste au bord de la lagune.

blog-parapente-Ibarra-tout-equateur (7 of 8)

Nouveau pic de stress au moment où l’on approchait du sol. Les instructions rapides de mon moniteur n’ont pas été suffisantes du coup j’ai fini par terre emmêlé dans les fils mais pas de mal et un bon fou rire.

Bref superbe expérience que je conseille à tous, ne serait-ce que pour le paysage et cette incroyable sensation.

1 COMMENT

Laissez un commentaire