Des Andes et au Pacifique, Frédérique et Guillaume ont découvert de nombreux trésors ! Retrouvez dans leur carnet de voyage avec toutes leurs étapes dont les volcans Cotopaxi et Chimborazo, la lagune de Quilotoa, les cascades de Baños, la ville de Cuenca, les iguanes de Guayaquil, les plages de Montañita et de Los Frailes ou encore les oiseaux de Mindo. Voici leur superbe blog avec leurs magnifiques photos :

23‐09 : Vols Marseille – Madrid – Miami – Quito avec une arrivée à Quito vers 22h.

Un taxi nous a emmené de la gare à l’hôtel Rosario situé près de la vieille ville de Quito. Première nuit à Quito. Notre hôtel pour nuit était simple mais très mignon et très bien placé pour visiter la vieille ville.

24‐09 : Les trois matins à Quito, nous avons pris notre petit déjeuner à la Fruteria Monserrate où c’était très bon. Ensuite, nous avons visité la vieille ville, la Basilica del Voto où nous avons assisté à la messe du dimanche. Petite tisane dans un café sur la place autour de la Basilique.

Ensuite, nous avons pris un taxi qui nous a emmené en haut del Panecillo (3016 m). Le dimanche, il y avait une très bonne ambiance en haut del Panecillo avec les familles équatoriennes venues se balader et manger dans les petites baraques. On a gouté les pristinos et bu du bon canelazo. Très joli vue sur l’immense et très étendue ville de Quito. Des nuages, habituels, sur les hauts sommets nous empêchaient malheureusement de voir les volcans autour de la ville.

On a mangé dans un restaurant sur la Plaza Grande et l’après‐midi, on s’est baladé dans toute la vieille ville, visité les belles églises, le palais présidentiel et bu un coup dans le patio du Centre Culturel Métropolitain. En fin de journée, on s’est baladé dans le joli parc de la laguna de la Alameda où il y a un joli lac très agréable. Retour à l’hôtel puis repas le soir au Miskay Restaurant sur la Plaza Foch.

25‐09 : Petit déjeuner à la Fruteria Monserrate. Puis départ en taxi au pied du teleferico qui monte à 4000m. On s’est baladé sur les hauteurs de Quito et avons fait une randonnée de 25 minutes à Cheval vers le volcan Rucu Pichincha (4784 m).

mirador-de-los-volcanes---quito-ecuador_41742433982_o

Après quelques empanadas mangées en haut du teleferico, nous sommes redescendus et sommes allés au très beau jardin botanique de Quito et au parc de la Carolina remplit de sportifs ! Le soir, nous avons mangé près de l’hôtel dans un bon petit restaurant italien (le café San Blas).

26‐09 : Valentin et François, de Leon Tout Equateur sont venus à notre hôtel le matin pendant plus d’une heure nous expliquer les bons plans et les endroits sympas à visiter tout le long de notre road trip. Ils ont été super sympa et on a été super contents de leurs bons conseils! On a récupéré notre voiture de location réservée via Léon Tout Equateur et qui a été livrée directement à notre hôtel, un beau Kia Sportage qui nous a permis de rouler partout et même hors des routes principales.

Nous sommes arrivés à l’entrée du parc National du Cotopaxi par l’entrée Nord qui est très jolie mais la route pour y accéder est très chaotique avec des pavés. A l’entrée du parc, nous avons eu la chance de croiser un lobo del paramo (coyote) pour nous souhaiter la bienvenue. Le volcan Cotopaxi était dans les nuages malheureusement mais on voyait quand même la glace. En voiture, nous sommes montés jusqu’à 4630 m au pied du refuge où la température est descendue à près de 5° avec quelques flocons de neige. La vue était très jolie sur les montagnes pelées. Ensuite, on s’est baladée à la laguna Limpiopungo où il y avait des beaux oiseaux.

equateur_2017-09-26-196_39976851690_o

equateur_2017-09-26-271_39976849760_o

equateur_2017-09-26-216_39976850840_o

C’était déjà la fin de l’après‐midi et nous sommes sortis du parc vers 17h pour rejoindre notre hôtel El Rondador Cotopaxi situé à l’entrée Sud du Parc. Les anciennes coulées de lave le long de la route étaient très belles. Guigui a pris des photos de nuit pour réussir à avoir une photo en pause longue du volcan Cotopaxi mais les nuages étaient encore là. En revanche, le volcan Chimborazo était dégagé et très beau. Nuit et repas très sympa dans cet hôtel.

27‐09 : Après un très bon petit déjeuner à l’hôtel, nous avons donné à manger au lama de l’hôtel qui s’appelait Juanito ! Nous avons roulé vers Singchos en passant par les belles montagnes enneigées de la Illinizas (environ 5000m). On a picniqué au bord de la route après Singchos et ensuite nous sommes allés au mirador del Canyon del Toachi (3000m). Ce mirador appartenait à un local qui nous a accueillit, nous a fait le guide et nous a expliqué sa vie au quotidien. C’était très intéressant et une discussion riche pour notre culture.

equateur_2017-09-28-396_41783788181_o

La suite de notre route nous a emmené jusqu’au Lac Quilotoa à 3900m qui est un beau lac de cratère au bleu éclatant. Petite balade dans la descente du cratère.

equateur_2017-09-27-134_41783814091_o

Nous sommes partis assez tôt car notre route était encore longue jusque Banos où nous sommes arrivés vers 21h le soir à notre hôtel Hostal Monte Carmelo. La route entre le lac Latacunga et Pujili était tout simplement splendide! On a vu des belles montagnes, des beaux paysages andins, des lamas… Le contraste avec l’arrivée à Banos (1500m) où tout est vert à l’entrée de l’Amazonie est assez saisissant.

28‐09 : Descente en voiture par la route des cascades vers Puyo. On a fait de la tarabita au dessus de la cascade du manteau de la Novia. C’était trop cool et on était tout seul dans la tyrolienne. Très bon souvenir!

Puis, nous sommes allés randonner à la cascade Pailon del Diablo. Quelle belle surprise cette cascade exceptionnelle qui se mérite pour atteindre le haut où il faut quasiment ramper sous la roche et ensuite on accède sous la cascade où une sacrée douche naturelle nous y attend. Le très joli pont suspendu valait également cette belle randonnée.

equateur_2017-09-28-184_40884694425_o

equateur_2017-09-28-26_41783804631_o

On a mangé le midi au restaurant de la cascade avec une très belle vue sur toute la verdure exceptionnelle. L’après‐midi, notre route nous a conduit par une jolie petite et pittoresque route.

En arrivant au pied du Chimborazo, on a été surpris par la neige présente au sol sur la route vers 4200 m. Les paysages n’étaient que plus magnifiés! Les troupeaux épars de Vicunas dans la montagne étaient magnifiques et c’était joli de les voir traverser la route !

equateur_2017-09-28-295_40884687635_o

Le soir, nous avons dormi dans le magnifique Chimborazo Lodge Marco Cruz situé à 3950m. Ce n’était pas facile de dormir à cette altitude mais on a réussi à bien s’habituer. Le soir on s’est baladé près du lodge pour voir les lamas et les alpagas. Puis on a fait des belles photos de nuit avec les étoiles sur le Chimborazo, c’était magique !

equateur_2017-09-28-487_41783786521_o

equateur_2017-09-28-498_41783785091_o

29‐09 : Longue journée de route entre le Chimborazo et Cuenca. Le matin, nous sommes rentrés dans le Parc National du Chimborazo où nous avons accédé en voiture jusqu’au plus haut point possible (4850m) au pied du refuge Whymper. Les paysages étaient magnifiques et la route en terre facilement accessible.

equateur_2017-09-29-6_27915550448_o

equateur_2017-09-29-48_27915549968_o

Redescente et passage par Cajabamba, Guamote et arrivée à Alausi où on a mangé à midi dans un restaurant près de la route à l’entrée de la ville. Visite en début d’après‐midi del Nariz del Diablo, jolie montagne en forme de nez du diable.

equateur_2017-09-29-151_41742438032_o

On a continué notre route vers Ingapirca où on a visité les ruines incas et canaris avec un guide d’origine canari qui était super intéressant. On a eu droit à la dernière visite de la journée et on était juste nous deux avec le guide.

Ensuite, nous avons roulé de nuit jusqu’à Cuenca et notre hôtel Nass Bed & Breakfast qui était trop bien situé proche du centre‐ville. Soirée sympathique où on s’est baladé dans le centre‐ville mignon de Cuenca avec un bon petit repas devant un match de foot de l’Emelec ! On a été surpris par la bonne ambiance dans la ville avec beaucoup de jeunes, c’était très contrastant avec le reste de l’Equateur.

30‐09 : Matinée au Parc National de Cajas situé vers 4200 m d’altitude. Nous avons visité le visitor center et effectué une jolie ballade autour de la laguna Toreadora. Comme souvent là‐bas, le ciel était couvert et on a eu un peu de pluie et 7° au plus froid! On a pu voir quelques jolis oiseaux mais pas de lama…

equateur_2017-09-30-99_27915540468_o

equateur_2017-09-30-92_27915541448_o

Le midi, on a mangé au restaurant de la laguna et ensuite on a repris la route et la descente vertigineuse de 4200 m jusqu’au niveau 0. La route était pénible car on est resté dans un brouillard dense entre 3500 et 2000 m d’altitude et obligé de suivre un camion très lent.

Arrivée en plaine, le changement était radical, bienvenu dans les tropiques avec bananiers, palmiers, beaucoup de verdure et d’humidité! Les équatoriens de la costa sont typés différemment de ceux des Andes et on a de suite senti une importante différence de mentalité et d’attitude. Il faisait chaud, près de 30°.

En fin d’après‐midi, nous sommes arrivés à Guayaquil à notre hôtel Rio Guayas que nous avons eu beaucoup de mal à trouver. Ce ne fut pas notre meilleur hôtel, mais il avait le mérite d’être situé près de la promenade de front de mer Malecon 2000. Le soir, nous nous sommes baladés le long du Malecon 2000, avons fait un tour sur la grande roue de la Perla, avons mangé des empanadas directement dans le salon des locaux sur la colline de las Penas et avons fini par un cocktail et quelques danses sur du bon son de reggaeton! Excellente soirée!

01‐10 : Balade matinale dans les rues de Guayaquil, au marché, dans la cathédrale y q , , et dans el parque du Seminario avec ses fameux iguanes et petite vision de l’immense bras de rivière le long du Malecon 2000.

iguana-guayaquil-ecuador_27915523898_o

iguana-guayaquil-ecuador_27915525358_o

En fin de matinée, nous avons pris la route pour la côte et nous nous sommes arrêtés sur la route au Bosque Cierro Blanco où nous avons fait une randonnée avec un guide dans la forêt locale. On a vu des jolis papillons dont le fameux morpho en liberté, plein d’oiseaux et même une tarentule!

bosque-del-cerro-blanco_27915515048_o

butterfly-ecuador_27915516128_o

self-defence-tree-in-ecuador_27915518508_o

lezard-ecuador_27915522818_o

A midi, nous avons mangé dans un petit restaurant en bord de route et sommes arrivés à Salinas en fin d’après‐midi. La mauvaise surprise fut le temps tout gris et frais du bord de mer alors qu’il faisait très beau et chaud dans l’intérieur des terres. On s’est posé sur la plage et nous nous sommes baladés le long du littoral, avons vu des beaux pélicans, des perruches, etc… Il y avait très peu de monde, peu de touristes, on était visiblement pas à la bonne saison sur le front de mer.

Restaurant le soir à Salinas et petit tour au marché local avec quelques achats. Très bonne nuit à l’hôtel Mar Vento II.

02‐10 : Bain matinal dans un océan doux ( environ 22 à 24°) malgré le temps gris. Petite ballade sur le front de mer de Salinas. Départ en fin de matinée pour Montanita, station balnéaire de surf avec beaucoup de jeunes, de bar et notamment sa fameuse calle de los cocteles! Nous sommes arrivés pour midi à notre bel hôtel Kundalini qui donnait directement sur la plage. On a dormi dans un très beau bungalow avec notre hamac privé parfait pour la sieste!

montanita-ecuador_40884627525_o

A midi, on a mangé au restaurant de l’hôtel les pieds dans le sable et l’après‐midi on a fait un petit tour dans le petit centre animé de Montanita. Ce fut l’occasion d’acheter quelques t‐shirts et shorts de bain et boire un petit coup! Comme ce n’était pas la saison touristique, il y avait malheureusement peu de monde et c’était un peu mort l’ambiance. Il faut avouer qu’à cause du mauvais temps, on s’est un peu ennuyé… On en a profité pour se reposer dans le beau jardin tropical de l’hôtel et s’exercer au slackline! Le soir, on a mangé dans un restaurant italien très bon dans la rue des cocktails et sommes rentrés pas trop tard à l’hôtel.

03‐10 : C’est notre troisième jour en bord de mer et troisième jour de temps gris. On voulait à l’origine passer la journée en mer et aller sur l’Isla de la Plata mais le mauvais temps nous a poussé à annuler l’excursion. On a donc pris notre temps avec le petit déjeuner et matinée tranquille dans le jardin de l’hôtel. On a acheté des beaux bijoux à Frédé à un vendeur à la sauvette. On a ensuite pris la route pour Puerto Lopez, autre station touristique connue du littoral.

Sur la route littorale très belle, on s’est arrêté à un joli point de vue sur les hauteurs de Salengo nous permettant d’avoir une vue imprenable sur la belle baie de Salengo et sur l’île de Salengo.

bay-of-salango---ecuador_40884626045_o

Nous sommes arrivés à l’hôtel Victor Hugo et dans notre belle chambre avec vue sur l’océan. On a mangé à midi au restaurant de l’hôtel et nous nous sommes baladés sur la plage déserte de monde de Puerto Lopez. On s’est ensuite posé sur un chiringuito sympa pour siroter un cocktail et manger une crêpe les pieds dans le sable face à l’océan. Soirée et repas à l’hôtel.. On a croisé aucun touriste ou presque de la journée.. On retiendra qu’octobre n’est pas la bonne saison pour aller en bord de mer !

04‐10 : C’est notre journée de route la plus longue de notre road trip avec 425 km et une arrivée le soir à l’hôtel vers 20h! On a fait une longue route car on en avait marre d’être sur le bord de mer avec le mauvais temps et avons préféré faire la route d’une traite pour la végétation luxuriante de Mindo! Cependant tôt le matin nous sommes Cependant, matin, quand même allés nous balader sur la magnifique plage de los Frailes où on était seul au monde, c’était trop beau et très agréable.

playa-de-los-frailes---ecuador_40884624155_o

bernard-lhermite-ecuador_40884623165_o

Nous avons commencé notre longue route vers 11h et avons grignoté sur la route à Sancan une tortilla de maïs puis avons mangé le midi un bon caldo de pollo dans un petit restaurant sympa sur le bord de la route à Sosote. Longue route interminable jusqu’à Mindo… Sur la route, on s’est arrêté acheté des bons fruits aux marchands le long des routes. A notre arrivée à Mindo de nuit et sous la pluie battante (oui, il pleut tous les jours à partir de 17h à Mindo!), notre gps MapsMe indiquait notre hôtel à la mauvaise adresse mais ça on ne le savait pas encore..lol! On s’est retrouvé dans une route paumée de chez paumée et ultra étroite avec des torrents d’eau de part et d’autre de la route. On a commencé à bien flippé en se demandant où nous pourrions faire demi‐tour sachant qu’on était en plus dans le noir absolu avec toujours des trombes d’eau. F

inalement, Guigui a pu faire demi‐tour après de nombreuses manoeuvres et nous sommes arrivés à l’hôtel après plusieurs appels téléphoniques pour nous faire guider. On retiendra que ce n’est pas un bon plan d’arriver de nuit dans les hôtels en Equateur! On a quand même pu manger tardivement à notre super hôtel pour les trois prochaines nuits, un petit paradis sur terre l’hôtel Terrabambu Lodge. Petite soirée sympathique dans notre jacuzzi privé sur la terrasse de notre bungalow, le réconfort après l’effort !

05‐10 : Réveil vers 7h du matin pour observer les magnifiques oiseaux de toutes les couleurs (jaune, rouge, bleu, vert…)et belles surprises, Frédé a vu la première plusieurs superbes toucans! La journée s’annonçait bien! Nous nous sommes reposés ensuite à la piscine paradisiaque de l’hôtel puis nous nous sommes baladés à Mindo et avons mangés des empanadas !

bird-in-mindo---ecuador_26915750937_o

tropical-bird-mindo-ecuador_41742479992_o

tropical-bird-mindo-ecuador_41742476422_o

tropical-bird-mindo-ecuador_41742477722_o

Mindo est une petite ville très animée et très agréable pour flâner avec de nombreux papillons dont le très beau monarque et on a même eu la grande chance d’observer le beau morpho bleu! L’après‐midi, nous avons visité le magnifiques mariposario et Frédé était aux anges! Il y avait un nombre incroyable de papillons et de très beaux colibris.

butterfly-mindo-ecuador_26915759097_o

butterfly-mindo-ecuador_41783729201_o

butterfly-mindo-ecuador_41783733451_o

06‐10 : Réveil à 6h du matin dans l’espoir de revoir nos beaux toucans! Et oui ils sont revenus et on a pu prendre de bien belles photos!

toucan--mindo-ecuador_40884578315_o

toucan--mindo-ecuador_40884578685_o

Puis nous sommes partis en rando vers la route des cascades et avons visité le matin la cascade Mambilla où on était seuls et un local nous a accompagné jusqu’au bout de la rando en nous montrant les beaux oiseaux dans les arbres.. Au bout de la rando, la belle cascade de Mambilla nous attendait avec ses piscines seminaturelles et le toboggan aménagé dans la roche qui se jetait directement dans la rivière très fraiche à 11°. Guigui l’a fait avec beaucoup de courage car le toboggan se terminait par un saut de près de 5 m dans la rivière! Il fallait ensuite nager vers la gauche pour ne pas tomber dans la cascade, lol! On a pu voir plein de beaux colibris!

L’après‐midi nous avons refait une belle randonnée jusqu’à la cascade de la Reina après avoir pris une tarabita avec une vue exceptionnelle au‐dessus de la jungle! Cette randonnée paraissait interminable dans la chaleur humide de la jungle.

river-in-mindo-ecuador_40884585275_o

cascade-mindo-ecuador_40884583495_o

blue-toilets-in-forest---mindo-ecuador_40884581975_o

Retour à l’hôtel et soirée tranquille avec un petit restaurant dans le centre de Mindo et on a regardé en direct le match Equateur‐Chili qualificatif pour la coupe du monde mais malheureusement l’Equateur à perdu.

07‐10 : Comme d’habitude, on se réveille avec les magnifiques oiseaux, les colibris et les toucans. On passe une dernière matinée tranquille à l’hôtel et on remercie chaleureusement les personnes de l’hôtel pour leur super accueil !

hummingbird-colibri-in-mindo-ecuador_41783738431_o

Départ pour Quito et pour aller visiter Mitad del Mundo juste avant d’aller à l’aéroport. Tous les touristes en Equateur s’étaient donnés rendez‐vous là‐bas car il y avait beaucoup de monde ! Le musée était sympathique et ça a bien conclue notre road trip Equatorien.

mitad-del-mundo---quito-ecuador_40884577635_o

Le petit clin d’oeil sympathique c’est qu’on a pas eu la chance de voir le Cotopaxi de près à cause des nuages mais comme un symbole on l’a vu totalement depuis Mitad del Mundo. C’était notre cadeau d’au revoir de l’Equateur.

Frédérique et Guillaume

PS : Voici toutes leurs photos pour le bonheur des yeux :

equateur_2017-09-26-178_39976852510_o

equateur_2017-09-26-173_39976853350_o

equateur_2017-09-26-161_39976853930_o

equateur_2017-09-26-63_39976854920_o

equateur_2017-09-25-294_39976855630_o

equateur_2017-09-25-278_39976856240_o

equateur_2017-09-25-262_39976856780_o

equateur_2017-09-25-236_39976857450_o

equateur_2017-09-25-235_39976858120_o

equateur_2017-09-25-218_39976858790_o

equateur_2017-09-25-197_39976859440_o

equateur_2017-09-26-271_39976849760_o

 

equateur_2017-09-26-216_39976850840_o

equateur_2017-09-28-26_41783804631_o

equateur_2017-09-27-262_41783805601_o

equateur_2017-09-27-240_41783806571_o

equateur_2017-09-27-214_41783807441_o

equateur_2017-09-27-195_41783808641_o

equateur_2017-09-27-182_41783809811_o

equateur_2017-09-27-180_41783811131_o

equateur_2017-09-27-175_41783811961_o

equateur_2017-09-27-159_41783813081_o

equateur_2017-09-27-134_41783814091_o

equateur_2017-09-27-55_41783814811_o

equateur_2017-09-27-45_40884709135_o

equateur_2017-09-26-388_41742554522_o

equateur_2017-09-26-387_40884576825_o

equateur_2017-09-26-348_41742555862_o

equateur_2017-09-26-330_41742557302_o

equateur_2017-09-26-306_41742558802_o

equateur_2017-09-26-301_41742559882_o

equateur_2017-09-26-295_41742561132_o

equateur_2017-09-26-287_41742562332_o

equateur_2017-09-28-304_40884684525_o

equateur_2017-09-28-301_40884686265_o

equateur_2017-09-28-295_40884687635_o

equateur_2017-09-28-279_40884689115_o

equateur_2017-09-28-218_40884690725_o

equateur_2017-09-28-215_40884692105_o

equateur_2017-09-28-184_40884694425_o

equateur_2017-09-28-310_41783792841_o

equateur_2017-09-28-307_26915804517_o

equateur_2017-09-28-498_41783785091_o

equateur_2017-09-28-487_41783786521_o

equateur_2017-09-28-396_41783788181_o

equateur_2017-09-28-387_41783789191_o

equateur_2017-09-28-338_41783790211_o

equateur_2017-09-28-323_41783791421_o

equateur_2017-09-29-106_26915797707_o

equateur_2017-09-29-104_26915798087_o

equateur_2017-09-29-91_26915798577_o

equateur_2017-09-29-48_27915549968_o

equateur_2017-09-29-6_27915550448_o equateur_2017-09-30-109_27915538788_o

equateur_2017-09-30-99_27915540468_o

equateur_2017-09-30-92_27915541448_o

equateur_2017-09-30-82_27915542218_o

equateur_2017-09-30-69_27915543408_o

equateur_2017-09-30-57_27915544268_o

equateur_2017-09-29-185_27915544918_o

equateur_2017-09-29-151_41742438032_o

equateur_2017-09-29-143_39976807130_o

equateur_2017-09-29-118_26915797407_o

iguana-guayaquil-ecuador_27915530948_o

iguana-guayaquil-ecuador_27915532568_o

iguana-guayaquil-ecuador-and-dove_27915534918_o

bird-ecuador_27915536058_o

mirror-and-bird_27915537128_o

iguana-guayaquil-ecuador_27915523898_o

iguana-guayaquil-ecuador_27915525358_o

iguana-guayaquil-ecuador_27915527078_o

iguana-guayaquil-ecuador_27915528168_o

iguana-guayaquil-ecuador_27915529468_o

playa-de-los-frailes---ecuador_41742436442_o

crab-ecuador_41742484212_o

bernard-lhermite-ecuador_40884623165_o

playa-de-los-frailes---ecuador_40884624155_o

ville-en-equateur_40884625255_o

bay-of-salango---ecuador_40884626045_o

montanita-ecuador_40884627525_o

escargot-ecuador_40884628455_o

oiseau-fou-salinas-ecuador_27915512218_o

bosque-del-cerro-blanco_27915515048_o

butterfly-ecuador_27915516128_o

self-defence-tree-in-ecuador_27915518508_o

butterfly-ecuador_27915520098_o

lezard-ecuador_27915521618_o

lezard-ecuador_27915522818_o

bird-mindo-ecuador_41742483062_o

tropical-bird-mindo-ecuador_41742476422_o

tropical-bird-mindo-ecuador_41742477722_o

banana-insects_41742478722_o

tropical-bird-mindo-ecuador_41742479992_o

tropical-bird-mindo-ecuador_41742481262_o

bird-mindo-ecuador_41742483062_o

playa-de-los-frailes---ecuador_41742436442_o

 

flyng-rocket-butterfly-mindo-ecuador_41742469422_o

ragondin-mindo-ecuador_41742470952_o

tropical-bird-mindo-ecuador_41742472392_o

colibri-hummingbird-mindo-ecuador_41742473702_o

mindo-ecuador_41742475282_o

butterfly-in-mindo-ecuador_41742466932_o

butterfly-in-mindo-ecuador_41742468112_o

colibri-hummingbird-in-mindo-ecuador_41783736801_o

hummingbird-colibri-in-mindo-ecuador_41783738431_o

monarch-butterfly-in-mindo-ecuador_41742461232_o

monarch-butterfly-in-mindo-ecuador_41742461872_o

butterfly-in-mindo-ecuador_41742462672_o

monarch-butterfly-in-mindo-ecuador_41742463682_o

tropical-bird-mindo-ecuador_41742464892_o

butterfly-in-mindo-ecuador_41742465842_o

butterflies-mindo-ecuador_41742435112_o

butterfly-mindo-ecuador_26915762187_o

butterfly-mindo-ecuador_41783729201_o

butterfly-mindo-ecuador_41783730451_o

butterflies-mindo-ecuador_41783732171_o

butterfly-mindo-ecuador_41783733451_o

benches-in-mindo-ecuador_26915768397_o

butterflies-in-love---mindo-ecuador_26915756837_o

butterflies-in-love---mindo-ecuador_26915757907_o

butterfly-mindo-ecuador_26915759097_o

butterfly-mindo-ecuador_26915760457_o

bird-in-mindo---ecuador_26915752147_o

bird-in-mindo-ecuador_26915754007_o

bird-in-mindo-ecuador_26915755757_o

mitad-del-mundo---quito-ecuador_40884577635_o

mirador-de-los-volcanes---quito-ecuador_41742433982_o

toucan--mindo-ecuador_40884578315_o

toucan--mindo-ecuador_40884577935_o

toucan--mindo-ecuador_40884578685_o

bird-mindo-ecuador_40884579325_o

blue-toilets-in-forest---mindo-ecuador_40884581975_o

cascade-mindo-ecuador_40884583495_o

river-in-mindo-ecuador_40884585275_o

toilets-lost-in-the-tropical-forest---mindo-ecuador_26915749547_o

 

Commentaires

Laissez un commentaire