Traversée de l’Equateur en 22 jours (Mars 2015)

Traversée de l’Equateur en 22 jours (Mars 2015)

0 3285

Voici l’itinéraire de notre voyage à travers l’Equateur, depuis la frontière colombienne jusqu’à la frontière péruvienne.

Jour 1 (Tulcán et El Angel)

Après avoir pris possession de notre véhicule livré à la frontière sous les conseils de Léon nous partons visiter le cimetière de Tulcán et ses fameux cyprès sculptés. Nous prenons ensuite la direction de la réserve écologique d’El Angel pour découvrir les paysages typiques du páramo.

blog-traversée-tout-equateur (4 of 24)

Jour 2 (El Angel à Otavalo)
Aujourd’hui, visite de Cotacachi, village réputé pour le travail du cuir. Sur la route d’Otavalo arrêt à Peguche pour découvrir la cascade sacrée et le travail des tisserands locaux.

blog-traversée-tout-equateur (18 of 24)

Jour 3 (Otavalo et la réserve de Cotacachi – Cayapas)
Balade au marché d’Otavalo et du marché au bétail présent tous les samedis matin. C’est un marché très typique et coloré sur lequel s’affaire beaucoup de monde. On a pu admirer les costumes traditionnels des paysans venant des alentours et sur la place de Los Ponchos se tient tous les jours un marché d’artisanat.

blog-traversée-tout-equateur (17 of 24)blog-traversée-tout-equateur (9 of 24)

blog-traversée-tout-equateur (13 of 24)

Après le marché, nous sommes parti faire une superbe randonnée autour du cratère de l’ancien volcan Cotacachi.

blog-traversée-tout-equateur (21 of 24)

Jour 4 (Otavalo à Mindo)
Découverte de la vallée de l’Intag. Des paysages exceptionnels dans une zone où, des cultures ancestrales ont été réintroduites.

blog-traversée-tout-equateur (14 of 24)

Jour 5 (Mindo à Quito)
Nous sommes partis de l’hôtel à 5h du matin pour avoir la chance d’observer le coq de roche : un très bel oiseau mais difficile à voir. Sur le chemin de Quito, arrêt à la Mitad del Mundo pour pouvoir poser un pied dans l’hémisphère nord et l’autre dans le sud.

blog-traversée-tout-equateur (15 of 24)

blog-traversée-tout-equateur (16 of 24)

Jour 6 (Quito et le centre historique)
Promenade depuis notre hôtel jusqu’au centre historique de la ville pour y visiter la cathédrale et les musées.

blog-traversée-tout-equateur (19 of 24)

Jour 7 (Encore Quito !)
Visite très intéressante de la Casa de la Cultura et du Musée Nationale. A midi, nous déjeunons avec la très sympathique équipe de Tout Equateur. Cela nous permît de faire le plein de bonnes informations pour la suite du voyage.
L’après midi nous avons fait un tour de 3h avec le City bus tour.

blog-traversée-tout-equateur (20 of 24)

Jour 8 (De Quito au Quilotoa)
Nous avons suivi l’excellent tronçon de la Panaméricaine au sud de Quito et admiré de très jolis paysages.
C’était le jour du marché de Saquisili avec ses 8 places différentes (poissons, fruits et légumes, artisanat, bétail).

blog-traversée-tout-equateur (11 of 24)

Les petites communautés de Tigua, un peu plus loin, sont réputées pour leurs peintres et leurs toiles très colorées sur la vie andine.

blog-traversée-tout-equateur (10 of 24)
Plus loin, visite de la lagune du Quilotoa sur un ancien cratère.

Jour 9 (Le Cotopaxi)
Un journée remplie de magnifiques paysages : des grands canyons profonds, des plantations de pin, un patchwork de cultures sur les pentes raides des montagnes et un vue impressionnante sur les volcans Illinizas et Cotopaxi.
Dans le parc naturel du Cotopaxi, retour à un paysage de páramo puis plus nous approchions du volcan, plus le paysage devenait minéral. Les roches rouges et blanches se mélangent. Lors de notre passage, il y avait un peu de brume mais cela ne nous empêcha de monter jusqu’au refuge puis jusqu’au glacier à 5000m. Au retour nous nous sommes arreté près d’une petite lagune pour observer canards et gaviotes des Andes.

blog-traversée-tout-equateur (8 of 24)
Après cette journée nous avons pris la route pour Baños, petite ville thermale située au fond d’une vallée.

Jour 10 (Baños)
La randonnée pédestre au dessus de la ville nous donna une vue imprenable sur Baños. Même si le temps n’était pas au beau fixe nous sommes allés jusqu’à la Casa del Arbol.
Au menu ce soir le cui (cochon d’inde), il fallait bien y gouter… La viande ressemble à celle du lapin.

Jour 11 (Baños et Puyo)
Il pleut encore à Baños mais nous prenons la route pour la jungle. Direction Puyo aux portes de l’Amazonie. Là bas, nous nous baladons sur le malecon, le long de la rivière avant de remonter à Baños par la route des cascades.

Jour 12 (De Baños à Riobamba)
Les paysages sont splendides et les cultures variées. Il y a des élevages de vaches, moutons et lamas. Nous rencontrons de nombreuses communautés le long de cette route.

blog-traversée-tout-equateur (3 of 24)
A l’approche du Chimborazo, la végétation se fait plus rare : c’est le plus haut volcans équatoriens, culminant à 6310m. Nous croisons beaucoup de vigognes… Qu’elles sont belles ! Nous marchons jusqu’au retour Whymper à 5100m puis nous continuons un peu, jusqu’à rencontrer une petite lagune. Après, interdiction d’aller plus haut.
Nous descendons en voiture jusqu’à Riobamba pour y découvrir une belle architecture coloniale.

Jour 13 (La région de Chimborazo)
Aujourd’hui, nous rendons visite à une communauté indienne, les Puruha, à Pulingui San Pablo. Depuis la Casa del Condor, on nous indique des sentiers de randonnée pédestre. Nous nous promenons dans un « bosque de polylepis ». A 4350m, la vue sur le Chimborazo est imprenable.

blog-traversée-tout-equateur (5 of 24)

Nous visitons ensuite une autre communauté indigène. L’accueil des habitants est super ! Nous visitons une choza puis ils nous invitent à partager le déjeuner avec eux. Au menu c’est soupe de pomme de terre et viande et de la poule au riz. Les choses simples ont parfois une saveur exceptionnelle. Nous somme mutuellement contents de partager ces quelques moments, ils sont heureux que l’on s’intéresse à eux et cela nous apporta une rencontre inoubliable.

Jour 14 (Riobamba à Alausi)
Nous suivons une route de moyenne montagne où tout est cultivé. Cela donne magnifique camaïeu de verts. Sur cette terre fertile on cultive beaucoup le blé et l’orge.
A Alausi, nous prenons le train transandin jusqu’à Sibambe : La Nariz del Diablo. Cette voie ferrée arpente en zigzaguant les falaise escarpées. A Sibambe, nous sommes accueillis par des danses folkloriques.

blog-traversée-tout-equateur (6 of 24)

Au final ce fut une balade de 2h30 en train très agréable. De retour à Alausi nous pouvons profiter des jolies maisons construites en adobe près de la gare.

blog-traversée-tout-equateur (1 of 24)

Jour 15 (De Alausi à Cuenca)
Sur le chemin vers Cuenca, nous faisons un petit détour aux ruines d’Ingapirca. Ce site archéologique fut occupé par les Cañaris il y a plus de 1000 ans. Ce peuple vénérait la lune. Au 15ème siècle la cité tombe aux mains des Incas… Une visite intéressante.
Cuenca est une jolie ville qui nous a tout de suite séduite avec son centre historique son patrimoine classé à l’UNESCO et ses maisons coloniales. Nous avons fait le tour de la ville en bus open top.

Jour 16 (Cuenca)
Aujourd’hui nous approfondissons la visite de la ville : centre historique, cathédrale, marché aux fleurs, musées suivi du promenade le long du rio Tomebamba sans oublier les fabriques du célèbre chapeau Panama.

blog-voyage-equateur-tout-équateur-2

Jour 17 (Parc National Cajas)
Pour nous aventurer dans le parc nous laissons la voiture au poste forestier de la laguna Toreadora à 4198m. Il pleut mais nous nous engageons dans une marche de 4h à la découverte des nombreux lacs, des paysages fleuris et des forêts de polylepis.

Jour 18 (De Cuenca à Sigsig)
Chordeleg, sur la route est un petit village réputé pour l’artisanat de bijoux en filigranes d’argent. Les bijouteries sont très nombreuses et le travail de qualité. Sur la place se trouvait un grand nombre d’hommes et de femmes en habits traditionnels.
A Sigsig, le produit phare est plutôt le chapeau Panama et nous avons visité 2 fabriques dont celle de l’association Tesya.

blog-traversée-tout-equateur (12 of 24)

Jour 19 (De Cuenca à Loja)
Sur la route qui nous mène à Loja, nous nous arrêtons dans le village de Saraguro où les femmes portent de longues jupes noires, des chapeaux haut de forme à larges bords noirs ou blancs, des châles attachés par des fibules ouvragées. Les pantalons noirs des hommes s’arrêtent au genoux.
Loja est la cité de la musique et on y trouve quelques jolies maisons coloniales.

Jour 20 (Loja – Vilcabamba)
Dans le coin, nous avons visité le parc national Podocarpus et marché sur le « sendero de los miradores ». La montée sur un chemin pierreux et glissant, la brume et la boue ont rendu l’expédition un peu difficile.
Vilcabamba est entourée de montagne et est connue pour être le village des centenaires avec ces 4200 habitants dont 2000 étrangers ! Très agréable.

blog-voyage-equateur-tout-équateur-3

Jour 21 (Vallée de Quinora)
Depuis Vilcabamba, nous avons rejoint la vallée de Quinora, ses belles montagnes, ses cheminées de fées. On y cultive la canne à sucre et nous avons visité une fabrique de panela.

blog-traversée-tout-equateur (7 of 24)Jour 22 (Dernier jour à Vilcabamba)

Ce dernier jour est l’occasion du randonnée dans la réserve de Rumi Wilco et d’un après midi relax à la piscine.

Notre en séjour en Equateur se termine à Macara qui fait frontière avec le Pérou. Nous avons été enchantés par notre passage en Equateur, par les paysages de paramo, les randonnées aux Cotopaxi, l’accueil des communautés, la gentillesse de Equatoriens, les marchés et les costumes, par Cuenca et son quartier historique et par les conseils de Tout Equateur. Merci à vous.

Roselyne et Patrice

Commentaires

Laissez un commentaire