La boucle du Quilotoa (novembre 2015)

La boucle du Quilotoa (novembre 2015)

1 6373

Bonjour a tous,
Nous sommes Christophe et Georgina, respectivement citoyens belge et philippine, … et marrie depuis peu. Apres avoir passe ces 7 dernières années a travailler dans le milieu exigeant de la construction au Moyen-Orient, nous avons pris la décision de tout laisser derrière nous afin de découvrir un peu du monde qui nous entoure et ce, pendant une année.
Apres 50 jours passe en Equateur qui nous ont conduits de la jungle amazonienne vers la cote et en passant par les iles Galápagos, nous attendions impatiemment ce périple de plusieurs jours qu’est la boucle de Quilotoa. Nous n’avons pas été déçu et voici en quelques lignes et photos les raisons pour lesquelles nous garderons en mémoire les paysages époustouflants de cette partie peu courue de l’Equateur.

Qu’est-ce que la boucle de Quilotoa?
La boucle de Quilotoa est une aventure fantastique pour ceux d’entre vous qui aiment la nature, les grands espaces mais également les destinations hors des sentiers battus. Cette partie est souvent oubliée ou sacrifiée en faveur de l’Amazonie, la côte ou encore les Galápagos. Cette boucle devrait pourtant être une partie essentielle de l’itinéraire de tout amoureux de nature ayant la chance d’être dans le pays pour plusieurs semaines.
La boucle est une randonnée à travers les collines andines, rivières, vallées, vastes campagnes, forets ou encore un lac de cratère et s’effectuant en trois à quatre jours. Vous y découvrirez de charmantes petites communautés indigènes, des animaux de ferme, oiseaux, une nature verdoyante, des paysages à couper le souffle ainsi que des auberges très confortables.

Voici une carte détaillant les différents village-étapes ainsi que leurs altitudes par rapport au niveau de la mer.

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-1
Notre route démarre très tôt le matin depuis le centre historique de Quito, direction le terminal sud de Quitumbe via le Trolebus (0,25 USD). Apres une petite heure de trajet, nous nous dirigeons au premier étage du terminal vers l’une des nombreuses compagnies proposant la route jusqu’au terminal de bus de Latacunga (2h – 2,40 USD).
A Latacunga, plusieurs options sont disponibles : bus vers Sigchos, vers Isinvili, vers Zumbahua puis Quilotoa ou encore Chugchilan.
Ces diverses options sont autant de possibilités de découvrir Quilotoa et ses villages selon ses envies, ses capacités physiques et disponibilité de temps. Il est également tout-a-fait envisageable de faire l’itinéraire que nous avons choisi a l’inverse (plus facile car vous démarrez de l’altitude maximale de 3900m a Quilotoa et finissez a environ 2.900m a Sigchos).
Notre choix de route s’est porte sur le final au cratère de Quilotoa.

Nous avions choisi de faire la boucle complète afin d’obtenir un ressenti global le plus fidele a sa réputation. Nous avons, des lors, rejoint en bus le village de Sigchos a partir de Latacunga (2h – 2,30 USD). Contrairement aux idées reçues avant notre départ, le petit village de Sigchos possède une jolie petite place centrale ainsi que plusieurs petits convenient stores ou vous pourrez acheter snacks et boissons pour votre trek – nous avions fait nos achats le jour avant a Quito – ainsi que quelques petits restaurants locaux. Nous avons opte pour le traditionnel almuerzo del dia constitue d’une soupe, un jus de fruit frais ainsi qu’un plat de riz, poulet, pois chiches et petite salade, le tout pour 2,50 USD par personne.

Rassasie, il est 13h et nous sommes fin prêt pour démarrer notre trek depuis Sigchos vers le village d’Isinlivi.
Notez qu’il n’y a pas de bus entre ces deux villages. Seule une connexion directe est disponible depuis Latacunga.
Cette partie de trek n’est pas la plus spectaculaire de la boucle car suivant principalement une route secondaire non asphaltée ou des pick-ups et 4*4 se suivent de manière assez suivies. Le trek prend a peu près 3h a 4h et est une excellente mise en jambe pour la suite des événements.
Ci-dessous, quelques vues des paysages rencontres lors de premier troncon de trek Sigchos – Isinlivi

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-2

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-3

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-4

Nous sommes arrive a Isinlivi sous la pluie aux environs de 16h30 et avons choisi de passer la nuit a l’hostel Taita Cristobal qui nous a été vivement recommande par un ancien compagnon de route rencontre fortuitement a Sigchos quelques heures auparavant.
Cette auberge occupe définitivement la tête des meilleurs hostels ou nous ayons choisi de rester en Equateur. Pour 14 USD/pers, nous avons dormis dans une superbe chambre simplement décorée avec un lit double et un extra bunk bed 2 personnes. Douche chaude, ce qui n’est pas négligeable a cette altitude et après plusieurs heures de trek, salle a manger avec coin cheminée au feu de bois, balcon surplombant la vallée, jeux, livres, le tout servis avec le sourire et la gentillesse d’une famille équatorienne. Le prix inclus également le diner 3 couverts ainsi qu’un très copieux petit-déjeuner qui se paieraient aisément 4 a 6 USD n’importe ou ailleurs. Ceci en fait donc l’un des meilleurs rapports valeur-qualité rencontre lors de nos voyages. Nous ne pouvons que recommander chaleureusement cette auberge.
Quelques photos :
blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-5

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-6

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-7

Apres une excellente nuit de sommeil, nous nous réveillons de bonne heure pour le petit-déjeuner et quittons cet endroit de magnifique vers 8h du matin pour notre prochaine destination: Chugchilan. Cette étape fut de très loin la plus agréable de notre parcours et plutôt que de long discours, en voici quelques illustrations qui, je l’espère, parleront d’elles-mêmes:

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-8

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-9

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-10

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-11

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-12

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-13

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-14

Il faut être clair, la dernière montée depuis la vallee vers Chugchilan (altitude 3200m) n’est pas de tout repos et une condition physique modérée est nécessaire. Nous arrivons au village vers 14h et recherchons une accommodation. Nous nous renseignons tout d’abord au Black Sheep Inn Hostel mais a 35 USD/ pers dans un lit en dortoir, nous sommes bien au delà de notre budget. Nous continuons donc vers le Cloud Forest ou les chambres doubles seront les moins chères a 15 USD/ pers. Etant un peu trop surpeuplé ce jour la par un autre large groupe de touristes, nous continuerons 10 minutes plus loin jusqu’à l’auberge El Vaqueros ou nous établirons nos quartiers pour la somme de 20 USD/ pers y compris le dîner et un large petit-déjeuner constitue de fruits, œufs, yogourt, pain et confiture. Le dîner, servi a 19h, ne rivalisera toutefois pas avec la qualité de celui pris la veille a Taita Cristobal mais cela reste plus que correct. La vue plongeante sur toute la vallée en contrebas est simplement impressionnante.
Quelques photos de l’hostel El Vaquero:

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-15

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-16

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-17

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-18

Le lendemain, le but est de partir des 7h du matin afin d’arriver vers 10h au plus tard au cratère de Quilotoa, en espérant ainsi bénéficier d’une vue dégagée au sommet. Nous y arriverons finalement vers 11h.
Apres une descente raide (400m de dénivelé négatif) démarrant immédiatement depuis l’arrière de l’auberge, une remontée tout aussi raide (400m de dénivelé positif) nous attend. Ensuite, le chemin continuera à monter de manière plus régulière jusqu’au petit village de Guayama San Pedro (altitude 3600m).

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-19

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-20

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-21

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-22

La montée finale vers le cratère (altitude 3800m) prendra un peu plus d’une heure et l’arrivée au sommet nous procurera un sentiment d’accomplissement inégalé. La vue est magnifique et nous comprenons pourquoi le Quilotoa est renseigne comme étant le plus beau cratère d’Equateur.

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-23

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-24

Une fois au point de vue, vous pouvez soit suivre le chemin balise sur votre gauche et rejoindre le village de Quilotoa en plus ou moins 3h ou partir sur votre droite et rejoindre ce même village en a peu près 1h. Nous choisirons une 3eme option qui est le chemin a flanc de cratère (en partant également vers la droite) qui nous prendra un peu moins de 2h mais comportant des passages assez « délicats ». Personnes souffrant de vertige s’abstenir …

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-25

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-26

Le village de Quilotoa nous a déçu car résolument oriente vers le tourisme « d’un jour », c’est-a-dire offrant des prestations de qualités assez piètres vis-à-vis des prix pratiqués. Le village manque singulièrement de charme, les habitants sont loin d’être les plus accueillants rencontrés jusqu’ici mais l’attraction principale est bien entendu les vues incroyables offertes sur la vallée et le cratère le long du chemin de rime.

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-27

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-28

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-29

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-30

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-31

Nous passerons la nuit a l’hostel Chosita, qui se révélera très bon marche (12 USD/ pers y compris dîner et petit-déjeuner) mais au final pas sympathique malgré l’accueil chaleureux et de qualité médiocre aussi bien point de vue nourriture que logement et … douche. Nous ne recommanderons pas cet endroit. Beaucoup d’autres options existent également même si d’après les dires de plusieurs voyageurs rencontres, ce n’est pas en payant forcement plus cher que le service est meilleur. Ne vous attendez donc pas a être accueilli avec bienveillance comme lors des précédentes étapes et tout ira bien. Il est cependant évident que le coucher de soleil de même que le levé sur la lagune valent largement la peine de passer outre ces petits désagréments.

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-32

Le lendemain, après une marche de quelques heures le long du cratère (vous pouvez également y descendre et pratiquer quelques rames de kayaks. Eventuellement, remonter le chemin sur le dos d’un cheval si votre condition physique ne le permet pas), nous faisons notre route vers le village de Zumbahua (altitude 3400m).

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-33

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-34

blog-boucle-du-quilotoa-tout-equateur-35

Le trajet (12km) se fait le long de la route asphaltée et tout en descente excepte les deux derniers kilomètres. Optez pour un pick-up collectivo (30 min – 2 USD) ou le bus local (il y en a un a 12h) vers Zumbahua. Demandez a être déposé le long de la route principale afin d’y arrêter n’importe quel bus faisant route vers Latacunga (2h – 2 USD).

Voila donc comment s’achève cette fabuleuse découverte de la boucle de Quilotoa. Nous espérons avoir pu vous convaincre au travers de ces quelques photos mais nous pensons fermement que le ressenti de cette expérience ne peut vraiment s’acquérir qu’au travers de l’effort consenti.

By Christophe et Georgina

Remarques et tips divers
1) Il existe plusieurs versions de carte détaillant les portions de trail entre Isinlivi – Chugchilan et Chugchilan – Quilotoa ainsi qu’un descriptif en annexe.
Voici un conseil qui vaut de l’or vu la précarité a suivre a la lettre les indications des cartes sans se perdre : suivez depuis Sigchos jusqu’à Chugchilan les marques de peinture jaune laissées a intervalle régulier sur les arbres, pierres ou clôtures le long du chemin. Vous ne rencontrerez que très peu de voyageurs et locaux sur le chemin donc fiez vous a ces marques. Depuis Chugchilan, il n’y a que peu d’option de se perdre jusqu’à Quilotoa et donc vous ne trouverez plus ces marques sur ce troncon.
Toujours demander confirmation du point de départ et de l’itinéraire a suivre a l’hostel ou vous avez passe la nuit précédente. Les conseils et cartes sont gratuits.

2) Choisissez de démarrer le plus tôt possible le matin afin de bénéficier d’un ciel bien dégagé et de la fraicheur du jour. Les étapes ont une durée maximale de 6h et donc vous arriverez en début d’après-midi au village-étape et pourrez vous relaxer dans l’un des hamac en attendant le diner du soir.

3) Prenez avec vous de quoi faire une pause casse-croute lors de vos treks ainsi que quelques snacks énergétiques genre barre de céréales, fruits ou tablette de chocolat. Faites votre shopping a Latacunga ou Sigchos pour les 3/4jours.
Remplissez vos bouteilles d’eau a chaque auberge avant de démarrer la journée.

4) L’Equateur n’est pas a proprement parler la destination la meilleure marche du continent Sud Americain et pourtant …
Jeter un œil ci-dessous a notre paragraphe « cost of hiking » pour vous convaincre si vous voyagez tout comme nous « on a budget ».

5) Ne vous encombrez pas et laissez votre backpack ou valise a votre hostel a Quito ou Latacunga. Seul un sac-a-dos journalier d’environ 20L vous suffira amplement.

6) Vous trouverez du wifi a Chugchilan … mais, cette boucle est l’excuse idéale pour se déconnecter complètement ne serait-ce que quelques jours.

7) Il y a une variété d’itinéraires possibles. Quelques options sont brièvement décrites dans la partie « notre récit » même si le but de cet article est avant tout de vous motiver à le faire dans son intégralité.
Par exemple, si vous voulez simplement voir le lac du cratère sans faire de randonnée substantielle, vous pouvez simplement prendre un bus de Latacunga à Quilotoa pour une excursion d’une journée.
Ou encore, vous pouvez prendre un bus depuis Latacunga pour la ville de Chugchilán, y passer la nuit et puis faire la randonnée de 5/6h vers le lac.

8) A cette altitude, il fait froid lorsque le soleil se couche et frais tôt le matin. Préparez vous également pour la pluie ainsi que le soleil (chapeau, protection solaire, anti-moustiques). Ne pas se surcharger, le poids est l’ennemi du marcheur.

9) Acclimatez-vous un minimum à l’altitude, surtout si vous venez de la cote ou des Galápagos par exemple. Il n’est pas indispensable d’être un athlète pour faire la boucle mais un niveau modéré de fitness est tout-de-même nécessaire afin de tenir 5h a 6h de marche par jour. Aidez vous de bâtons de marche pour soulager les genoux.

10) Nous n’avons pas vu de banques ou d’ATM dans les villages rencontres. Prenez donc suffisamment de cash avec vous pour l’entièreté de la boucle.

Securite
Extrêmement sur. Aucun problème d’aucun genre si vous faites appelle a votre bon sens. Faites quand même attention aux chiens le long des propriétés.

Coût :
Hébergement (92 USD):
Nuit 1 – Hostal Taita Cristobal in Isinlivi including dinner and breakfast: 28 USD
Nuit 2 – Hostal El Vaquero in Chugchilan including dinner and breakfast: 40 USD
Nuit 3 – Hostal Chosita in Quilotoa including dinner and breakfast: 24 USD

Alimentation, boisson et snacks (25 USD):
Courses (Quito): 15 USD
Almuerzo à Sigchos: 5 USD
Almuerzo à Latacunga station: 5 USD

Transport (20,80 USD):
Trolebus Quito colonial - Quitumbe: 0,50 USD
Bus Quitumbe – Latacunga: 4,80 USD
Bus Latacunga – Sigchos: 4,60 USD
Pick-up Quilotoa – Zumbahua: 2 USD
Bus Zumbahua - Latacunga: 4 USD
Bus Latacunga - Quitumbe: 4,30 USD
Trolebus Quitumbe – Quito colonial : 0,50 USD

TOTAL: 137,80 USD pour 2 personnes 3 nuits/4 jours 

1 COMMENT

  1. Bonjour Georgina et Christophe Un GRAND Merci pour ce récit sur la lagune de quilotoa , avec vos notes nous vous suivons jour par jour à travers ces paysages .
    Pour notre part nous partons visiter l’équateur du 19 avril au 1 juin et bien sur votre récit et votre itinéraire seront notre guide pour ce fabuleux trek .

    Merci et encore Merci pour votre carnet de voyage

    Cordialement , Juan .

Laissez un commentaire