Blog de voyage en Equateur : Mon séjour à Mindo

Blog de voyage en Equateur : Mon séjour à Mindo

0 4903

Je suis parti de Quito le mercredi matin à 9hr, j’ai pris un bus depuis le terminal de la Ofelia. J’en ai eu pour 2hr30 de route environ. A peine descendu du bus, j’ai commencé à discuter avec les personnes présentes pour me renseigner sur les hôtels bons marchés. J’ai fini par trouver un hôtel plutôt bien avec chambre privée ou dortoir à partir de 8$ dans le centre de Mindo.

colibri-mindo-tout-equateur

Après avoir posé mes affaires, je suis allé manger un almuerzo dans la rue principale pour 3$ (très consistant). Bien rassasié, j’ai commencé ma découverte de Mindo par le mariposario (à 1hr de marche du centre de Mindo à peu près).

Devant le mariposario, je me suis assis pour boire un café, j’ai rencontré une dame d’un certain âge qui parlait parfaitement français et qui m’a fait la conversation. Elle m’a accompagné jusqu’à la porte de l’établissement car deux gros chiens se trouvaient sur le chemin (finalement très dociles !).

papillon-morpho-mindo-tout-equateur

La visite du mariposario (6$) m’a beaucoup plu. Il y a plein de papillons, certains se posent sur ta main, d’autres volent autours de toi. On peut en observer sortir de leurs cocons et voir toutes les étapes de leur développement !

ferme-papillons-mindo-tout-equateur

cocons-papillons-mindo-tout-equateur

cocon-papillon-mindo-tout-equateur

L’après-midi j’ai fait une petite pause-café à el Descanso où l’on peut admirer différents types d’oiseaux dont plusieurs espèces de colibris ! C’est génial, ils volent partout dans le jardin ! J’y suis resté environ 2 heures, le spectacle est vraiment captivant !

Le lendemain, je suis parti à 10hr de l’hôtel en direction du chemin des cascades. J’ai pris un taxi pour m’y rendre (6$). Une fois sur place, il faut prendre une « tarabita » (j’ai aperçu un toucan) pour traverser la vallée et se rendre au début de la balade. Je me suis promené pendant environ 3 hrs.

cascade-mindo-tout-equateur

 

riviere-pont-mindo-tout-equateur

Lorsque j’ai voulu remonter pour reprendre la tarabita, je me suis trompé de chemin et je suis arrivé à l’entrée même du site (retour à la case départ sans passer par la tarabita). Je suis donc parti en direction du Balneario situé à 30min de marche environ de l’entrée des cascades en compagnie d’un chien qui me suivait partout (sympa !).

 

pont-riviere-mindo-tout-equateur

 

Au balneario, j’ai payé 3$ l’entrée. Après une longue discussion avec le gardien du site, accompagné d’un jus d’orange fraichement pressé, je suis descendu (15min de marche) jusqu’aux piscines naturelles : un plaisir pour les yeux ! La température de l’eau est, pour un Breton, acceptable, mais tout de même un peu fraiche en cette saison. Je me suis baigné et j’ai profité du tobogan présent (retour en enfance garanti!).

promenade-riviere-tout-equateur

quoi-faire-mindo-tout-equateur

 

J’ai voulu prendre un taxi pour redescendre sur Mindo (plus cher qu’à l’aller…) j’ai donc décidé de marcher. Au bout de 15min de marche, on m’a proposé de me prendre en stop gratuitement jusqu’au village. J’ai évidemment accepté et je suis donc monté à l’arrière du pick-up.

faire-du-stop-mindo-tout-equateur

En fin d’après-midi, je me suis promené dans le centre du village et j’ai pris un goûter au Quetzal : leur brownie au chocolat est délicieux (le meilleur que j’ai jamais mangé !).

muffin-chocolat-mindo-tout-equateur

Le soir, j’ai dîné au « Fuera de Babilonia » où j’ai pu gouter une « Raspicuña », cocktail local à base d’alcool de canne à sucre : très bon !

Le lendemain matin, j’ai fait le tour du chocolat au Quetzal. J’étais seul avec le guide : il a vraiment pris son temps pour me faire visiter et m’expliquer tout le processus depuis la plantation jusqu’à la récolte et la fabrication des tablettes de chocolat.

tour-chocolat-mindo-tout-equateur

cacao-mindo-tout-equateur

A la fin du tour, j’ai profité d’une dégustation où l’on prépare soi-même sa mixture à base de cacao que l’on peut mélanger à différents ingrédients (gingembre, piment, café, sucre…). Il m’a également fait gouter différentes sauces à base de cacao et de nouveau, un brownie au chocolat (Miam !).
Avant de prendre le bus, j’ai mangé un sandwich (pain artisanal) à la « Reposteria », vraiment très bon !

Pour conclure, je serais bien resté quelques jours de plus à Mindo, c’est vraiment une superbe destination. C’est très calme et reposant (en comparaison au centre-ville de Quito).

Je dois dire que toutes ces bonnes adresses m’ont été très utiles : merci aux membres de Tout Equateur pour m’avoir conseillé avant mon départ !

Simon

 

Commentaires

Laissez un commentaire