20 jours dans la Cordillère des Andes, aux Galápagos et Amazonie

20 jours dans la Cordillère des Andes, aux Galápagos et Amazonie

0 327

Vendredi 10 novembre

Départ de Lyon 6h50, arrivée Quito 20h50. Un taxi nous amène Chez Léon Colonial en 45mn, nous arrivons à l’hôtel vers 22h30. Un très bel accueil nous est réservé, le personnel est super sympa. Cet hôtel est bien situé dans le centre historique de Quito.

Samedi 11

Petit déjeuner et briefing avec l’équipe de tout équateur, réception du 4×4 de location. Nous voilà partis pour un road trip de 20 jours. pour bien prendre en main ce gros 4×4 nous allons dans un premier temps à Mitad Del Mundo à 1h de voiture au nord de Quito. L’endroit est  un peu surnaturel surtout quand nous posons le pied sur cette ligne jaune qui matérialise l’équateur. Au retour nous faisons une boucle par le mirador du volcan Pululahua mais il fait froid et nous ne restons que quelques minutes. La  fatigue commence à se faire sentir. Nous dînons de bonne heure : petit resto sur la plaza del teatro au Theatrum restaurante, pas cher et bon.

002

 

Dimanche 12

Départ pour le volcan Cotopaxi

Route un peu chaotique sur les 20 derniers km, mais elle à son charme, nous traversons la campagne avec plein de gens sur le bord de la route. Nous faisons une halte à la cascade Condor Machay, mais  il faut 3 h de marche pour l’atteindre trop long. Nous longeons juste la rivière pendant  une trentaine de minutes super paysage.

Nous logeons au Tambopaxi lodge, 3600m d’altitude, quel endroit superbe le lodge est au milieu de rien avec vue imprenable sur le majestueux Cotopaxi qui veut bien nous dévoiler son sommet enneigé.

003

Petite balade à cheval en début d’après-midi puis on  décide de monter en 4×4 au pied du refuge à 4600m. Paysage désertique à cause de l’altitude mais vue à couper le souffle, au bout de 30mn l’oxygène commence à manquer il faut redescendre au lodge.

Très bon diner avec une bonne bouteille de vin et surprise un feu de bois nous attend dans notre chambre, nous hésitons à fermer les rideaux car feu plus Cotapaxi dans notre champ de vision depuis notre lit simplement magique.

Lundi 13

Lever tôt le Cotopaxi est toujours là !!!

004

 

Départ pour la lagune de Quilotoa à environ 100km. Nous traversons le parc pour atteindre la sortie au sud et rejoindre la Panamerica. Nous la quittons vers Saquisili, et la commence la vraie aventure : chemin caillouteux ou terreux au milieu des montagnes, nous traversons des paysages magnifiques on a l’impression d’être seuls au monde, même le GPS (maps me) nous lâche de temps à autre, quel bonheur de retrouver une vraie route vers Zumbahua à 1h de Quilitoa.

Nous logeons  au Samay kirutoa lodge,  petit hôtel sympa  à l’extérieur de Quilitoa. Nous allons manger dans un restaurant communautaire situé  juste vers le sentier qui descend à la lagune, très bon et vraiment pas cher, 6 dollars le plat.

005

Nous décidons de descendre tout de suite à la lagune pendant que le temps est clair, une petite heure de marche. Quel spectacle et quelle descente, le paysage est magnifique.

006

Nous n’avons pas le courage de remonter à pied, et pour 10 dollars un cheval nous remonte heureusement car ça aurai été très éprouvant.

Apres un super repas à l’hôtel nous allons dormir car demain levé tôt et direction Baños.

Mardi 14

150km et voilà Baños  les paysages changent énormément au fil des km mais les routes sont bien meilleures que la veille avec peu de circulation sur la première partie du trajet.

Arrivée à hôtel Aldea real au bord d’une rivière. Accueil super sympa et chambre très propre. Nous déjeunons à Baños, il y a l’embarra du choix mais beaucoup de restaurants n’ouvrent qu’à 13h.

007

 

L’après-midi nous partons à la cascade Paillon del diablo à environ 10km de Baños sur la route des cascades. La descente est super belle et quel endroit magnifique, la cascade est impressionnante, mais la remontée est très éprouvante physiquement.

008

De retour à l’hôtel nous allons aux thermes de Baños : 3 piscines dont  2 a l’air libre avec des températures d’eau différentes, que c’est agréable et reposant même sous la pluie. Nous décidons ensuite de manger chez Marianne café : resto tenus par une française, attention c’est copieux.

Apres une nuit bien méritée nous partons pour Guayaquil avec une nuit à Cumanda à l’hötel Hosteria D’Franco, la route est longue environ 6h mais nous passons par une multitude de paysages et d’altitudes  différentes pour finalement arriver à Cumamda à 300m d’altitude ouf !!!

009

Mercredi 15

Départ pour Guayaquil  1h30 de route environ

Avant d’aller à l’hôtel  nous allons visiter la mangrove de Churute sur la route de Machala. Aller jusqu’à la réserve et demander à visiter la mangrove ils vous indiqueront comment y aller.

010

Nous partons ensuite à notre  hôtel Mundial City mais avant il faut traverser Guyaquil et ce n’est pas une mince affaire,  mégapole de 3millions et demi d’habitants  mais heureusement  il se trouve à côté de l’aéroport  un peut en périphérie.

Voiture au parking ça s’impose et un taxi sera le bienvenu pour aller à Guayaquil : 5$.

C’est une ville très animée  visite de iguana parc, un avant-gout des Galapagos puis une promenade en fin d’après-midi sur le malécon : promenade du bord de mer.

011

012

Jeudi 16

Lever tôt car l’avion pour les Galapagos est à 10h et nous avons rdv à 8h sur le parking de l’aéroport avec l’agence pour rendre le véhicule.

Super la personne est la bien à l’heure, petite vérification de la voiture et nous voilà partis pour les Galapagos enfin pas tout à fait.

Enregistrement des bagages taxe de transit de 20$, petit tremblement de terre en prime, évacuation de l’aéroport,  situation classique quoi !!! Et enfin départ de l’avion à l’heure pour Santa Cruz 1h50 de vol environ.

Arrivé à l’aéroport Baltra il faut régler les droits d’entrée de 100$ par personne.

Transfert de l’aéroport à Puerto Ayora : bus vers l’embarcadère, 10mn, traversée pour rejoindre l’ile 5mn, taxi pour Puerto Ayora, 30mn 25$, sinon un bus vous y amène  aussi mais 1 h de trajet pour 2$.

013

Nous logeons dans un hôtel à 500 mètres du port : Brisas del  Pacifico sympa et très propre .

Apres un petit repas nous partons pour Tortuga bay environ 40mn de marche dans un paysage lunaire, il faut y aller tôt car la plage ferme à 17h et un gardien veille au grain.

014

Visite de Puerto ayora by night, les loups de mer se prélassent sur les bancs du port, les pélicans se perchent sur les barrières et on peut les approcher ils ne sont pas sauvages du tout, les petits requins viennent roder sous les lampadaires qui éclairent  les eaux du port : une soirée tout à fait ordinaire sur les Galapagos !!!

015

016

Vendredi 17

Le matin nous partons de l’embarcadère avec un bateau taxi,  5mn de bateau puis une petite marche qui nous conduit à Las grietas, une étrange faille remplie d’eau d’une limpidité spectaculaire. Nous pouvons nous baigner mais c’est un peu frais. L’après-midi on part pour un tour en bateau sur l’ile Bahia pour une excursion de 3h30 avec un guide et faire du snorkelling, tortues, requins, les fous à pates bleu, loups de mer etc… Ensuite  une balade sur l’ile, plage, des iguanes partout,  ensuite el tunnel de los tiburones avec une bonne vingtaine de requins.

017

018

 

019

020

 

021

Apres cette après-midi émotions nous retournons à Puerto Ayora ou des langoustes nous attendent pour le diner et pas cher du tout au milieu d’une rue qui devient piétonne le soir, perpendiculaire à l’avenue Baltra.

022

023

Samedi 18

Départ tôt le matin pour l’ile de Santa Fé, 50mn de bateau, des fous à pates bleu nous observent puis nous arrivons dans un lagon splendide pour faire du snorkelling ils y a des tortues géantes des otaries et  aussi des requins mais pas vus.

Apres le repas sur le bateau nous allons à la plage Escondida une pure merveille, balade d’une plage à l’autre il y a des iguanes partout.

024

Retour à Puerto Ayora vers 16h quelle journée !

Dimanche 19

Nous avons réservé un taxi pour la matinée 40$ par notre hôtel.

Visite de la réserve el chato avec tunnel de lave, au passage arrêt à el gemelos : 2 cratères géants.  Retour à puerto ayora car le bateau pour l’ile San Cristobal est à 14h et il faut y être 1h avant.

025

026

027

 

2h de trajet pour San Cristobal  mais quel trajet : 2h de navigation très mouvementée  à cause de la vitesse du bateau (400 CV sous le capot, ça décoiffe !!!).

A l’arrivée à puerto Baquerizo Moreno nous découvrons un joli port complètement diffèrent de Puerto Ayora. Il y a des dizaines d’otaries partout sur les plages. Nous logeons dans un hôtel à 300 m du port : Royal Bambu in : le patron super sympa parle français et nous indique quoi faire à San Cristobal .

Pour finir l’après-midi nous allons à la Playa Mann à 200m de l’hôtel en passant par la Playa de oro.

028

Il faut demander l’autorisation aux otaries pour poser nos serviettes et ensuite elles s’amusent avec  nous dans l’eau. En fin de journée nous assistons à un super coucher de soleil.

029
Sur les conseils de notre hôte nous allons manger dans un restaurant: « El Descanso Marinero » ou vous choisissez votre poisson pêché du jour, ensuite il vous le cuisine, tout simplement un régal  et tout cela dans un cadre magnifique.

030

 

Lundi 20

Journée tranquille, nous réservons un taxi avec l’aide de notre hôte pour 60$ et 3h de ballade : centro de crianza de tortugas terrestres David RODRIGUEZ,  plages de sables blanc « Puerto Chino », mirador avec vue imprenable sur le rocher du leon dormido, faute d’y aller car il ne fait pas très beau.

031

032

Mardi 21

Dernier jour aux Galapagos,  dernière visite de Puerto Baquerizo. L’avion pour Quito est à 13h30 mais nous ne sommes qu’à  700m de l’aéroport. Arrivée Quito 17h30 plus 1h de taxi pour retrouver notre hôtel. Nous finissons la soirée dans un petit resto à 300m de l’hôtel : « dios no muere » et pour le fun, son code wifi  « avemaria ».

Mercredi 22

Briefing avec l’équipe de tout équateur car ce soir départ pour l’Amazonie et il y a un minimum de choses à savoir. Nous préparons nos sacs à dos avec un minimum de vêtements pour 3 jours, il faut voyager léger en Amazonie, et nous laissons nos valises à l’hôtel, cela ne pose aucun problème ils sont très sympas.

Nous continuons à visiter Quito, déjeuner dans un resto « Altamira » tenu par une française, super cuisine un peu de chez nous, ensuite visite de la basilique del voto national puis un petit passage par le marché artisanal pour acheter quelques souvenirs.

033

Nous mangeons dans un endroit étrange : Bandido brewing, une micro brasserie « Sacrée » il faut y aller c’est très surprenant,  les pizzas sont excellentes et la bière délicieuse.

034

 

Ensuite nous nous posons dans une auberge de jeunesse : «  Secret Garden » pour attendre car le bus part de cet endroit  à 23h30

Jeudi 23

Arrivée à Lago Agrio vers 7h à l’hôtel  D’mario, il faut attendre jusqu’à 9h30 qu’un  autre bus nous amène en 2h à l’embarcadère pour prendre une pirogue à moteur, 2h de pirogue pour atteindre Guacamayo lodge.

035

 

Une petite sieste s’impose et puis nous partons avec notre guide, Elvis, en pirogue sur un lac, et là tout est magique : la quiétude des lieux, le reflet des arbres dans l’eau et l’apothéose, le coucher de soleil, impossible à décrire tellement c’est beau il faut juste le vivre.

036

037

038

039

 

Retour au lodge à travers la mangrove dans la nuit, le capitaine connait la route par cœur, on ne voit absolument rien.

Nous allons nous coucher rapidement après le repas car la nuit précédente a été courte. Chaque bâtiment est monté sur pilotis et comporte 2 lodges sommaires mais assez grands, le dépaysement est total, pas de réseau téléphonique et plus d’électricité à partir de 22h.

Vendredi 24

Visite d’une communauté indigène avec le chaman qui nous explique sa méthode de soins entre autre avec des orties, puis retour au village « communauté Siona » pour une initiation aux galettes de manioc.

040

L’après-midi écossage des graines de cacao et fabrique d’une tablette de chocolat que nous dégusterons au repas du soir.

041

Ensuite ballade en pirogue et virée nocturne dans la forêt avec des insectes partout, il faut faire une confiance aveugle à Elvis notre guide.

042

043

 

Samedi 25

Petit déjeuner copieux comme d’habitude.

Ensuite randonnée de 3 heures dans les profondeurs de la forêt amazonienne, assez éprouvante mais que d’insectes de toutes sortes à voir et la traversée dans 50 cm de boue, expérience unique.

En fin d’après-midi  nouvelle balade en pirogue jusqu’à la tombée de la nuit, nous voyons des dauphins roses et ensuite baignade dans la pénombre au milieu du lac, il faut oser !

044

Dimanche 26

Il est possible de monter sur le mirador tôt le matin pour assister au réveil de la forêt. 9 heures, départ pour Quito où nous arrivons vers 21h30, quel séjour inoubliable.

045

046

Lundi 27

 

Dernières emplettes à Quito, notre avion est à 15h00 pour Lyon via Panama et Francfort.  Un taxi vient nous chercher devant notre hôtel vers 12h00 il y a 45mn de trajet.

 

Un grand merci à l’équipe de tout Equateur,  ils sont géniaux et très disponibles, ils connaissent plein de petites combines, il ne faut pas hésiter à leur demander.

 

 

Commentaires

Laissez un commentaire