Randonnée au Cratère « Pululahua » en Equateur

Randonnée au Cratère « Pululahua » en Equateur

0 3096

 

Cratère Pululahua

Avec ses 300 mètres de profondeur et ses 4kms de diamètre, le cratère du volcan Pululahua est l’un des seuls au monde à être habité. Une trentaine de familles y vivent de façon permanente et une centaine de personnes viennent y cultiver la terre (très fertile).

Depuis le mirador du cratère du Pululahua, on peut observer le Cerro el Chivo et le Cerro Pondona, deux dômes de lave qui offrent de très belles vues et où vous pourrez rencontrer des papillons.

Le terme « Pululahua » signifie « nuage d’eau » en kichwa. Ce nom s’explique par le climat spécial qui y règne : le brouillard est souvent présent. L’humidité de la côte se condense dans le cratère créant un microclimat propice à la vie végétale et animale.

Le mirador du cratère est le point de départ de plusieurs randonnées, l’une d’entre elles vous mènera à des thermes naturels.

Essayez de vous y rendre le matin de préférence, vous aurez ainsi un peu plus de chance d’avoir une vue dégagée sur le cratère.

Le saviez-vous ? On dénombre plus de 1200 espèces de plantes et d’animaux dans cette réserve géobotanique.

cratère-pululahua-tout-equateur

Museo Templo del Sol

Situé juste avant l’entrée du mirador du cratère du Pululahua, le musée Templo del Sol est situé sur la ligne équatoriale et on vous donnera l’occasion de le vérifier (ne goûtez pas le canelazo avant, cela pourrait fausser les résultats…)

En passant les portes de ce temple, on se retrouve immédiatement plongé dans une atmosphère particulière : un mélange de sacré et de sérénité.

Après quelques explications sur le calendrier solaire situé au milieu du temple et sur la ligne équatoriale, la visite se poursuit par une petite séance de relaxation dans une salle aux lumières tamisées où fleurissent les attrape-rêves. Quelques huiles essentielles essayées plus tard, le corps est apaisé et prêt à découvrir les autres pièces de ce temple.

Le premier et le second étage sont dédiés au peintre et sculpteur Cristobal Ortega, le peintre le plus rapide du monde (et oui, rien que ça !). Si vous avez de la chance, il sera de passage lors de votre visite et vous fera une démonstration. En une minute, et avec un instrument des plus naturels, ses mains, le Chimborazo apparait sur la toile ! Une expérience unique à vivre en Equateur !

La visite est également agrémentée d’une petite explication sur la feuille de coca et ses propriétés ainsi que d’une dégustation d’un thé de coca.

Si vous avez prévu de vous rendre au cratère du Pululahua, n’hésitez pas à faire un arrêt dans ce temple/musée et à demander si Cristobal Ortega est présent. Si c’est le cas, sautez sur l’occasion, vous ne serez pas déçu.

Le saviez-vous ? Cristobal Ortega est présent dans le livre Guinness des records pour avoir peint 100 œuvres uniques en une heure.

templo-del-sol-tout-equateur

Information Pratique :

Comment y accéder : A partir de la Mitad del Mundo, prendre un bus en direction de Calacali, signalez au chauffeur que vous voulez aller au cratère Pululahua. Le bus vous laissera au croisement indiquant le cratère. Ensuite il vous faudra suivre la route goudronnée indiquant le cratère jusqu’à arriver au mirador du cratère. (Ne prenez pas la route champêtre sur la droite indiquant mirador, bien suivre la route goudronnée jusqu’à arriver au mirador).

Horaire de visite du cratère du Pululahua : 8h- 17h (entrée gratuite)

Prix de l’entrée Musée Templo del sol : 3$/personne

Commentaires

Laissez un commentaire