Allez, parce que je sens que vous avez besoin d’un petit peu de motivation pour découvrir l’Équateur, je me lance dans la rédaction de chroniques. Et oui, chaque semaine, vous pourrez retrouver un article sur un trésor équatorien. Vous avez une idée ? Partagez-là moi, j’y réfléchirai.

Aujourd’hui, c’est au tour de Mindo, ce petit paradis si proche de Quito ne demande qu’à être visité.

Vous allez en Équateur pour admirer les colibris, des papillons de toutes les couleurs, voir des cascades et profiter de la forêt tropicale ? Alors pas de doute, Mindo est fait pour vous !

riviere-mindo-tout-equateur

  • Pour contredire un peu de nombreux guides et sites internet et rétablir quelques vérités, commençons tous d’abord par une petite explication sur comment s’y rendre :

En transport public, ce petit paradis situé à seulement 2h au Nord-Ouest de Quito est accessible depuis la station de bus Ophélia. Oui mais pas seulement ! Si vous êtes à Carcelen ou à la Mitad del Mundo ou que les horaires proposés ne vous conviennent pas, vous pouvez tout aussi bien prendre place dans n’importe quel bus allant de Quito en direction de la côte Pacifique nord et lui demander de vous arrêter sur la route à la hauteur de Mindo. Des camionnettes vous y attendront pour vous descendre jusqu’au centre. Même chose au retour, si vous voulez partir tôt ou que vous avez raté le bus (oui oui, ça arrive…), pas de panique ! Remontez sur la route, vous n’aurez pas à y attendre longtemps avant de vous faire prendre par des bus qui vont en direction de Quito.

mindo-palmiers-tout-equateur

Et pour rejoindre directement Otavalo ? Ca sera uniquement en taxi ou voiture de location. La route entre Nenegalito et la la lagune de Cuichocha est magnifique, vous êtes au cœur d’une région verdoyante magique. Sur la route, pensez à vous arrêter découvrir les trésors naturels locaux, vous avez de nombreux fruits tropicaux, des plantations de cacao et de café ou encore des champs de canne à sucre. Et vous pourrez même apprécier le temps d’une baignade quelques rivières et cascades des plus pittoresques ! Connaissant bien les habitants de la région, je suis sûr que vous ferez aussi des rencontres insolites.

IMG-20171105-WA0001

D’ailleurs, en voiture, si le climat est favorable, pensez à prendre votre petit-déjeuner en terrasse à Los Armadillos, c’est l’une de mes adresses préférées dans la région. Pour déguster votre repas, vous êtes entourés de… colibris. Oui, c’est plutôt une bonne compagnie et une étape toujours agréable avant de rejoindre Mindo !

De Quito à Mindo à pied, une aventure inoubliable ! Oui oui, c’est tout à fait possible depuis Lloa, petit village dont je vous ai parlé dans ma chronique sur les thermes. Il faut compter environ 60 km. Le magazine de voyage sur l’Équateur Ñan en parle justement dans son édition 27, n’hésitez pas à consulter l’article et vous inspirer des autres pour sortir des sentiers battus.

  • Tout le monde le sait, Mindo est le paradis des colibris. Dans sa forêt de nuages, vous avez plein d’autres espèces uniques et magnifiques, l’une des activités à ne pas rater est bien sûr l’observation des oiseaux !

Vous pensiez vous rendre à Mindo pour la journée depuis Quito ? Sachez que les oiseaux se montrent surtout le matin au lever du soleil, c’est-à-dire vers entre 6h et 8h en Équateur. Du coup, en plus de passer une bonne partie de la journée en transport, vous risquez de rater le spectacle ! Ça serait dommage, non ? Prenez plutôt le temps d’y passer une nuit, si vous choisissez bien votre hôtel et avez de la chance, vous aurez en plus le privilège de prendre votre petit-déjeuner au milieu de colibris et pourquoi pas même en compagnie de toucans. Que du bonheur !

IMG_2359

Mindo Tardivel 2

Mindo Tardivel 5

Vous êtes plutôt de ceux qui se lève tôt pour partir à la chasse à la photo ? Après avoir consulté la liste des partenaires du Réseau Solidaire, n´hésitez pas à me demander le contact de guides locaux qui vous emmèneront dans leurs petits coins secrets. Si vous êtes ornithologue amateur, je dois pouvoir vous aider à trouver votre bonheur dans la région. Pensez aussi à regarder le carnet de voyage d’Yves, ça fait rêver.

  • Petits chanceux, vous avez déjà observé tous les oiseaux de Mindo ? Il reste d’autres belles surprises ailées et colorées aux mariposarios.

Pour tous ceux qui ont pris allemand 2ème langue ou ceux qui n’étaient pas trop attentif en espagnol, mariposa veut dire « papillon ». Avec cette petite leçon, vous devriez maintenant pouvoir en déduire sans trop de soucis que mariposario signifie serre au papillon. Il y en a plusieurs à Mindo, le plus important est « El Mariposario » situé à 30-45 minutes à pied du centre de la ville. Vous pourrez également trouver des serres dans le centre (un de mes préférés : Nathaly) ou même seulement ouvrir les yeux en vous promenant pour profiter du spectacle des papillons. Cette dernière option à l’avantage d’être gratuite. En revanche, grâce aux serres, vous aurez beaucoup plus de chances de voir un papillon se poser sur vous, un autre sortir de sa chrysalide ou encore d’identifier quelle chenille va avec quel papillon. Et bon, ça reste économique (environ 5 US$/personne) pour un spectacle aussi magnifique.

papillon-mindo-tout-equateur

  • Amoureux d’aventure, Mindo est aussi fait pour vous avec sa grande diversité d’activités sportives.

Si vous voulez profiter pleinement des trésors et surprises que vous réservent la nature, Mindo offre une mosaïque d’activités. Allez-y, faîtes votre choix selon vos goûts et vos envies :

- Vous aimez la randonnée ? Baladez-vous dans les différentes réserves de la région ! Grâce à votre tour d’observation, vous saurez déjà reconnaître de nombreux oiseaux et peut-être que vous en trouverez même de nouveaux pour compléter votre collection. Si vous avez de la chance, vous pourrez aussi découvrir des singes ou autres mammifères. Les entrées sont gratuites ou le prix est symbolique.

- Et les balades au fil de l’eau ? Il y a une multitude de cascades dans cette région humide. La balade la plus connue est « la ruta de las cascadas » et est accessible par la fameuse « tarabita ». Cette nacelle vous transportera au-dessus du vide pour accéder au chemin qui longe de nombreuses cascades. Si vous avez peur du vide ou que vous préférez seulement y aller à pied, je pourrai vous expliquer sur une carte comment faire.

- Vous préférez les promenades à cheval ? J’ai votre bonheur dans la liste des partenaires !

- Vous êtes des amateurs de sensations fortes ? Il y a toujours les fameuses activités : la tyrolienne, les sauts de Tarzan, le canyoning ou encore le tubing. Si vous cherchez vraiment de l’adrénaline, privilégiez la région de Santo Domingo ou de Tena. Ici comme à Baños, c’est accessible à toute la famille.

cascade-mindo-tout-equateur

Après tout ça, vous cherchez encore de bonnes raisons de vous rendre à Mindo ? En briefing Chez Léon, je suis sûr que l’équipe saura vous convaincre que ce petit paradis naturel est fait pour vous !

À très bientôt,

Léon de Quito

Un road-trip dans les Andes ? Un séjour en Amazonie ? Une croisière aux Galapagos ? Je vous aide avec plaisir à profiter des trésors de l’Équateur aux meilleures conditions grâce aux partenaires du Réseau Solidaire ! Dès maintenant, vous pouvez aussi me poser toutes vos questions sur le Forum en commençant une nouvelle discussion. Allez, je vous attends !!!

Commentaires

Laissez un commentaire