Allez, parce que je sens que vous avez besoin d’un petit peu de motivation pour découvrir l’Équateur, je me lance dans la rédaction de chroniques. Et oui, chaque semaine, vous pourrez retrouver un article sur un trésor équatorien. Vous avez une idée ? Partagez-là moi, j’y réfléchirai.
 
Aujourd’hui, au tour de Guayaquil, trop souvent victime de préjugés erronés alors qu’elle a son charme, d’être mise en lumière.
 
Vous avez ouvert votre guide de voyage, lu quelques discussions sur des forums et pensé éviter la capitale économique du pays ? Avant de prendre votre décision, je vous invite à faire un petit tour des trésors de Guayaquil, la « perle du Pacifique ».

Oui, Guayaquil est la plus grande ville d’Équateur avec environ 3,5 millions d’habitants. N’ayez pas peur des chiffres car comme à Quito, ses trésors sont concentrés ! Pour simplifier, vous pouvez même dessiner un triangle entre le Malecon 2000 et le Parque Centenario. La plupart des bâtiments représentatifs de la ville sont situés à proximité de la Cathédrale et de son fameux Parque Seminario plus connu comme… le parc aux iguanes bien sûr. Même si je suis sûr que vous ne pourrez pas la manquer, un petit tour sur La Perla, la gigantesque roue, est toujours une petite pause sympa au cours de votre visite de la ville.

Guayaquil-6
Amateurs d’art et de culture, vous penserez à visiter les musées ! Vous avez par exemple le musée d’anthropologie et d’art contemporain, le musée de Guayaquil en miniatures (oui, très étonnant !), le musée Nahim Isaias surtout pour son 2ème étage, le petit mais précieux musée Presley Norton ou encore bien sûr le musée municipal, considéré comme le plus important.
 
Au bout de la promenade, un quartier atypique et emblématique vous attend : Las Peñas. Cette petite colline où est née Guayaquil a un charme unique avec son architecture colonial et son ambiance bohème.  Autrefois habitée par des pêcheurs et artisans, elle a été transformée dans les années 20 et le boom du cacao par de riches propriétaires terriens et acquis ce style aristocratique. Après avoir pris un petit café, découvert la Casa Marin ou visité une galerie d’arts, vous compterez le nombre de marches jusqu’au mirador ? Allez, j’attends votre réponse !

Guayaquil Antoine Dhaynaut 1
 
L’une des attractions de Guayaquil est aussi son cimetière. Comme d’ailleurs quelle autre ville du nord de l’Équateur ? Tulcan bien sûr.  Officiellement fondé le 27 avril 1823, ce n’est qu’à partir de 1888 que toutes les classes sociales de la ville pouvaient y être enterrés, les plus riches restant en haut dans des mausolées. C’est dans les années 20 et l’arrivée d’architectes et sculpteurs italiens -  à la demande de ces familles aisées pour réaffirmer le statut social – que le cimetière s’est transformé en joyau d’art, devenant même reconnu à l’échelle continentale.

Pour compléter votre découverte de la ville, une étape incontournable est le Parque Histórico avec ses aires de vie sauvage, d’architecture et des traditions. Accessible gratuitement, c’est une visite très complète et très enrichissante sur l’histoire de Guayaquil et de l’Équateur. Les gourmands en profiteront pour faire un petit détour par le musée du cacao.

Guayaquil Antoine Dhaynaut 3

Si vous avez plutôt envie de vous échapper de la ville, c’est bien sûr possible ! Vous pouvez aussi aller faire un tour sur l’
île Santay en louant un vélo. Elle héberge plus de 12 espèces de reptiles (dont des boas !), 85 espèces d’oiseaux mais aussi des mammifères. Un peu plus loin du centre-ville, vous pouvez aussi vous promener dans la forêt du Cerro Blanco ou visiter le jardin botanique. Oui, ce dernier vous offrira la possibilité d’observer de magnifiques orchidées et… même des singes et tortues !

Encore une journée à passer à Guayaquil ? À environ une heure, j’ai une de mes adresses préférées dans tout le pays, la finca Cacao y Mango de la famille de Jairo. Ici, vous êtes reçus comme chez vous et vous saurez tout sur la production du cacao. Bien sûr, vous dégusterez même votre propre chocolat. Si vous aimez la nature, juste à côté, la mangrove de Churute réserve de belles surprises. Et c’est de la détente que vous cherchez, pensez à découvrir les thermes de Balao Chico. J’en parlais il y a peu dans une de mes chroniques. Amateur de sensations fortes, pensez à tester le parapente à Bototillo comme les meilleurs du monde cette année lors d’une étape de la Coupe du Monde.

2060
Bien sûr, je ne peux pas parler de la côte Pacifique sans évoquer
sa gastronomie, la meilleure du pays ! Et oui, c’est que je suis amoureux de l’encebollado le week-end. Allez, je vous donne quelques-une de mes adresses : El Mono Goloso pour un petit déjeuner délicieux, La Pata Gorda pour un ceviche équatorien traditionnel et La Culata pour un dîner dans une ambiance conviviale. N’hésitez pas à demander aux locaux, ils connaissent aussi de très bons petits restaurants. Et pour un verre ? La Paleta dans le quartier de Las Peñas est parfait.

20170511 1448 Guayaquil - Picanteria La cualata
Où dormir ? La question ne se pose même pas. Bon, je vous donne quand même la réponse : chez les partenaires du Réseau Solidaire bien sûr ! Entre Cino Fabiani et Manso Guesthouse, vous avez 2 adresses de charme au cœur de Guayaquil.

Juste une petite remarque quand même sur la sécurité. Malheureusement, compte tenu de la situation économique difficile d’une partie de la population, certains quartiers de Guayaquil peuvent être dangereux, notamment la nuit. Si vous ne logez pas dans le triangle touristique, évitez de prendre des risques inutiles et privilégiez un taxi pour rentrer à votre hôtel, ça ne coûtera que quelques dollars et permettra de vivre une belle expérience dans la ville. Et bien sûr, suivez les mesures de précaution habituelles, écoutez les locaux et faîtes confiance à votre sixième sens.

Allez, j’espère que cet article vous aura donner envie de découvrir Guayaquil, que ce soit l’espace d’une demi-journée ou même d’une soirée. Ca aurait été dommage de ne pas profiter de chacune de vos étapes en Équateur, heureusement que je suis là !

Bon voyage,

Léon de Quito

Un road-trip dans les Andes ? Un séjour en Amazonie ? Une croisière aux Galapagos ? Je vous aide avec plaisir à profiter des trésors de l’Équateur aux meilleures conditions grâce aux partenaires du Réseau Solidaire ! Dès maintenant, vous pouvez aussi me poser toutes vos questions sur le Forum en commençant une nouvelle discussion. Allez, je vous attends !!!

Commentaires

Laissez un commentaire