Découvrez, Vivez, Partagez!
Authors Posts by Manuela Alves

Manuela Alves

1 POSTS 0 COMMENTS

4 6325
Cuyabeno Dolphin Lodge

Quel rêve de gosse de partir en Amazonie ! Durant 4jours et 3nuits j’ai découvert l’Amazonie équatorienne au sein de la réserve du Cuyabeno avec le Cuyabeno Dolphin Lodge.Dolphin Lodge

En effet cette réserve naturelle a été créée en 1979 et possède une superficie de 590 112 hectares qui englobe une grande diversité de faune et flore. Composée de forêts tropicales, rivières et forêts immergées ou les dauphins, caïmans, piranhas, anacondas, et singes ont élu domicile la réserve. Cette zone protégée a été nommé après la rivière Cuyabeno qui l’a traverse formant un complexe de 14 lagunes et la plus grande zone humide de toute l’Amazonie équatorienne. On peut aussi compter 5 groupes indigènes amazoniens : Les Sionas, Secoyas, Cofáns, Kichwas et les Shuars. C’est parti pour l’aventure!

La veille au soir départ depuis Quito au terminal de Quitumbe en bus public à 23h15. J’ai choisi la compagnie de bus « Baños », le bus était assez confortable. Pour un trajet Quito-Lago Agrio il faudra compter environ 8 heures de bus et 12$.Quitumbe
Jour 1 : Arrivée à 6h15 du matin à Lago Agrio. L’atmosphère est lourd et humide, en voyant les flaques d’eaux par terre, il semblerait qu’il ai plu durant la nuit. Pour 2$ le taxi m’emmène du terminal jusqu’au point de rendez-vous à l’Hôtel-Restaurant D’Mario. Je décide de me balader dans le centre ville avant de prendre mon petit-déjeuner chez D’Mario. Après une attente assez longue, à 9h30 la navette du Dolphin Lodge vient chercher ses voyageurs. Après 2h-2h30 de trajet nous arrivons à l’entrée de la réserve du Cuyabeno ou nous prenons un déjeuner. Notre groupe est composé de deux allemands, deux australiens et notre guide Véronica. Nous descendons ensuite la rivière en pirogue ou nous apercevons oiseaux (perroquets, hoatzins, caciques…), singes etc… !
15h30 : Arrivé au lodge, nous nous installons et profitons un peu des hamacs avant d’observer le coucher de soleil et de nager à la Laguna Grande.Dolphin LodgeDolphin LodgeDolphin LodgeDolphin LodgeDolphin LodgeDolphin LodgeDolphin Lodge Nous finissons la soirée avec un délicieux dîner, un jeu de cartes et des éclats de rire bercés par les sons et les bruits de la nuit.
Jour 2 : Petit-déjeuner à 8h et départ à 9h pour une balade de 3h dans la forêt et les marécages où notre guide nous explique les plantes utilisées comme cures naturelles par les populations indigènes.Balade forêt

L'écorce de cet arbre est utilisé pour traiter le malaria
L’écorce de cet arbre est utilisé pour traiter le malaria
Les singes et perroquets se nourrissent de ces petits fruits provenant des palmiers
Les singes et perroquets se nourrissent de ces petits fruits provenant des palmiers
Le palmier marcheur se déplace grâce à ces racines-échasses
Le palmier marcheur se déplace grâce à ces racines-échasses
Minuscule grenouille
Minuscule grenouille
Énorme formillière
Énorme formillière
Cette espèce de fourmis est utilisée en tant que répulsif à moustiques. Il faut les laisser monter sur le bras puis vite les écraser contre la peau. L'effet dure environ une heure
Cette espèce de fourmis est utilisée en tant que répulsif à moustiques. Il faut les laisser monter sur le bras puis vite les écraser contre la peau. L’effet dure environ une heure

Balade forêt

Deux singes qui nous obversent
Deux singes qui nous obversent
Sentier à travers les marecages, pas facile!
Sentier à travers les marecages, pas facile!

Après un copieux déjeuner et une bonne sieste, vers 17h30 nous rejoignons la Laguna Grande pour une baignade et une fois la nuit tombée nous partons à la recherche de caïmans.pirogue Cuyabeno rio

Un dauphin!
Un dauphin!
Le point rouge au milieu des branches est l'oeil d'un caïman!
Le point rouge au milieu des branches est l’oeil d’un caïman!

Jour 3 : La troisième journée est dédié à visiter les communautés locales. Après le petit-déjeuner, nous embarquons sur la pirogue et finissons par une balade d’une heure à travers la forêt.GrenouilleGrenouilleBalade Balade

Caféier
Caféier

Nous arrivons finalement à la communauté siona Tarabeaya. Nous apercevons les enfants de la communauté jouer au ballon et un chien de la communauté nous suit jusqu’à la hutte.Communauté sionaCommunauté sionaCommunauté sionaCommunauté siona Nous retrouvons Mireilla avec qui nous préparons des galettes à base de manioc (Yucca en espagnol) appelées Carabe.

La racine de Manioc
La racine de Manioc
Mireilla qui incise le Manioc pour que nous puissions l'éplucher
Mireilla qui incise le Manioc pour que nous puissions l’éplucher
Retour à la hutte
Retour à la hutte
Lavage du Manioc
Lavage du Manioc
Maintenant il faut le râper
Maintenant il faut le râper
Avec le manioc râpé Mireilla extrait tout le liquide du Manioc
Avec le manioc râpé Mireilla extrait tout le liquide du Manioc
Passage au tamis pour obtenir la farine de Manioc
Passage au tamis pour obtenir la farine de Manioc
Carabe sur le feu!
Carabe sur le feu!
Bon appétit!
Bon appétit!

Après un riche déjeuner nous regagnons la pirogue. Le long de la rivière nous voyons d’autres communautés avec des femmes lavant le linge ou des enfants jouant sur les rives. Après 45 minutes nous atteignons un lieu excentré ou un shaman nous reçoit. Pour les communautés indigènes d’Amazonie le shaman (autrefois considéré comme un chef, un roi…) est actuellement considéré comme un médecin/guérisseur. Il maintient cependant un rôle central pour ces communautés ; un des outils qu’utilise le shaman est l’ingestion d’un breuvage appelé Ayahuasa.Shaman Il nous explique en Airu pâín (langue utilisé par la communauté siona) l’utilisation de l’Ayahuasa (Yajé) et notre guide Véronica nous sert d’interprète. L’Ayahuasa lui sert de lien entre le monde surnaturel et le monde réel, grâce à ce breuvage il apprend toujours plus sur la nature et plantes curatives qui l’entourent.
Après une courte démonstration et un concours de sarbacane, nous rejoignons le Dolphin Lodge. Pour la dernière fois nous nous rendons à la Laguna Grande pour apprécier le coucher de soleil. Nous finissons la journée par une balade nocturne pour observer crapauds, araignées et autres petites bêtes.pirogue Cuyabeno rioLaguna Grande CuyabenoLaguna Grande CuyabenoBalade nocturneBalade nocturneBalade nocturneBalade nocturne
Jour 4 : Pour la dernière matinée une observation d’oiseaux était prévu à 6h du matin cependant la pluie est venue bouleverser le planning. Nous profitons alors un peu plus de nos lits. 12h retour à la civilisation.

BILAN :
• Immersion totale en forêt amazonienne, je suis rentrée la tête pleine de souvenirs !
• Véritable découverte de faune/flore propre à la région
• Déconnection totale avec le monde moderne (pas de WiFi ou réseau téléphonique)
• Petit conseil : Ne pas emmener de nourriture sinon cafards assurés dans les chambres !Dolphin LodgeDolphin LodgevautourDolphin Lodge

Pose tes questions dans les commentaires et j’y répondrai dès que possible!